Politique
14:18 22 novembre 2013 | mise à jour le: 22 novembre 2013 à 14:18 temps de lecture: 4 minutes

Stoneham : trois conseillers dans l’opposition

Les élections municipales à Stoneham et Tewkesbury viennent de connaître un nouveau rebondissement. Un recomptage judiciaire a été demandé, à la fois par le maire sortant, Robert Miller, et par l’opposition, l’Équipe Gaétane G. St-Laurent. Le conseil municipal est dorénavant composé de trois conseillers membres de l’équipe sortante et trois conseillers de l’opposition.

Moins de quatre jours après les élections municipales, qui se sont déroulées le 3 novembre dernier, l’Équipe Robert Miller et l’Équipe Gaétane G. St-Laurent ont demandé un recomptage judiciaire. «Nous avons fait une demande pour Suzanne Bissonnette. Elle avait un écart de huit voix, ce qui est très mince. Lorsqu’on regardait les résultats, les bulletins annulés et nos notes d’observation de la journée, tout cela a fait en sorte que nous avons demandé un recomptage», explique Robert Miller, maire de Stoneham.

Du côté de l’opposition, la demande a été formulée pour Patrick Murray. «Il perdait par seulement une voix. Il était trop près de la victoire pour ne pas réagir car l’erreur humaine est possible», mentionne la chef du parti Équipe Gaétane G. St-Laurent.

En effet, la lecture des bulletins de vote semble avoir été un vrai casse-tête le soir des élections notamment avec le nom des candidats listé par ordre alphabétique et non par équipe ou encore la petite taille des cercles pour cocher son candidat. «Le dépouillement a été vraiment compliqué, assure Gaétane G. St-Laurent. Certains de mes représentants m’ont rapporté des façons de dépouiller les bulletins qui pouvaient porter à confusion.»

Ce dépouillement judiciaire, accepté par le juge, s’est déroulé le 14 novembre dernier au palais de justice de Québec. Sous haute surveillance, en présence d’un agent de sécurité et dans une pièce dont les portes étaient barrées, chacune des 28 boîtes a été rouverte et celles provenant des postes 3 et 5 ont été passées au peigne fin devant un représentant de chaque parti politique.

Au terme du recomptage, Suzanne Bissonnette n’a pas été élue au poste de conseiller numéro 3 et Patrick Murray a remporté le poste de conseiller 5 par une différence de dix voix.

Le parti Évolution Cantons-Unis – Équipe Robert Miller remporte les postes de conseiller 1, 2 et 6, représentés respectivement par Marie-Ève D’Ascola, Édith Coulombe et Louis-Antoine Gagné. Équipe Gaétane G. St-Laurent est représentée par Claude Lebel, Paul Beaulieu et Patrick Murray pour les postes de conseiller 3,4 et 5.

«À ma connaissance, c’est la première fois que l’on voit des résultats aussi serrés. En 2009, certains postes se sont gagnés par 30 ou 35 votes d’écart. Il fallait s’attendre à ce que les résultats de cette élection soient encore serrés», confie Robert Miller.

«Je suis la première à faire en sorte qu’il y ait une opposition au conseil municipal. J’en suis très fière, car je me suis attaquée à une équipe bien rodée. Au poste de maire, je n’ai perdu qu’avec un écart de 54 voix. J’ai réussi à marquer l’histoire de Stoneham», confie avec fierté celle qui a été la mairesse de la municipalité de 2005 à 2009.

Dorénavant, le conseil municipal devra composer avec une opposition à parts égales. «Pendant la campagne, M. Miller a annoncé vouloir transformer une partie de la 1re Avenue et utiliser une partie de notre terrain de golf en terrain commercial. C’est sûr et certain que l’on va s’y opposer», déclare Gaétane G. St-Laurent.

Pour autant, «il n’est pas question d’être en opposition avec tous les projets. Il faut que certains voient le jour», rajoute-t-elle. Un avis partagé par l’équipe du maire sortant : «Nous sommes tous là avec une même intention : faire avancer et faire évoluer notre municipalité. Nous avons tous le même mandat. Nous allons apprendre à travailler ensemble pour les quatre prochaines années», conclut Robert Miller.

Le Jacques-Cartier, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *