Économie
22:13 4 juin 2013 | mise à jour le: 4 juin 2013 à 22:13 temps de lecture: 3 minutes

Deux entrepreneures trouvent chaussures à leurs pieds

Véronique Drolet et Vicky Veilleux, toutes deux résidentes de Stoneham, ont créé en 2010 Double V distribution, leur entreprise de distribution en exclusivité Canadienne de la marque de chaussures française Glagla. Retour sur le parcours de ces deux amies que rien ne prédestinait à évoluer dans le commerce de détail.

«C’est en vacances, dans les îles Vierges, que j’ai vu pour la première fois une paire de chaussures Glagla dans une boutique. J’ai eu un coup de cœur pour la couleur et le confort. Mais je n’ai pas pu m’en procurer à ce moment-là», explique Véronique Drolet, présidente de Double V distribution et responsable de la vente et du marketing.

De retour à la maison, elle entreprend des démarches pour se procurer ces fameuses chaussures. Impossible, il n’y avait pas de distributeurs au Canada.

Avec son amie Vicky Veilleux, elles décident alors de créer une entreprise de distribution. «On a vu que cette chaussure avait sa place ici. Le concept de la chaussure ventilée n’existait pas», poursuit Vicky Veilleux, vice-présidente et responsable du service à la clientèle et de l’administration.

Un changement de vie

La distribution de chaussures, les deux amies ne l’avaient pas envisagé avant 2010. En effet, Véronique Drolet a étudié en agroéconomie et a quitté son emploi au Centre de développement du Port de Québec. Quant à Vicky Veilleux, elle réalisait la comptabilité de l’entreprise familiale.

Un changement de vie que ni l’une ni l’autre ne regrette même si cela demande beaucoup d’investissement. «Au début, on ne connaissait pas le marché. Il a fallu se renseigner et faire une étude de marché pour déterminer les lieux de vente de la chaussure», raconte Véronique Drolet.

Heureusement, «on a des amis dans le domaine de la chaussure. Nous avons eu plusieurs mentors qui nous aidé à développer le marché. Et puis, on a appris pas mal par nous-mêmes. Après trois ans, on commence à savoir comment fonctionne la roue. On a moins de surprises maintenant», soulignent-elles.

Les deux femmes d’affaires relèvent un challenge important, celui de «compétitionner les Nike, Reebok et Columbia de ce monde, c’est un enjeu qui est très gros. On arrive avec un concept nouveau et unique qu’il faut expliquer. À terme, on aimerait voir dans les magasins, un mur de chaussures destiné aux chaussures Glagla, légères et ventilées», poursuivent-elles.

Double V distribution propose la chaussure Glagla. Informations complémentaires au www.glagla.ca.

Le Jacques-Cartier, membre du Groupe Québec Hebdo

Véronique Drolet et Vicky Veilleux, respectivement présidente et vice-présidente de Double V distribution, proposent la chaussure colorée Glagla.

(Photo Isabelle Le Maléfan)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *