Actualités
11:42 17 novembre 2016 | mise à jour le: 17 novembre 2016 à 11:42 Temps de lecture: 2 minutes

Un pont qui facilitera la circulation

PONT. Récemment, le nouveau pont au-dessus de la rivière Jacques-Cartier, a été inauguré sur le chemin de Gosford, à Shannon. Les travaux pour cette construction de 12M$ se sont amorcés en août 2015.

Le nouveau pont à Shannon a récemment été inauguré. (Photo courtoisie)

Le ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, François Blais, était accompagné de Clive Kiley, le maire de la municipalité, pour cette inauguration importante.  Les usagers peuvent toutefois circuler sur le pont depuis la fin juillet.

«L’achèvement des travaux et la mise en service du nouveau pont, qui comprend deux voies, faciliteront grandement la circulation, qui sera plus fluide, à plus forte raison que le nouveau pont n’impose plus de restriction pour les charges plus lourdes. Cette infrastructure permet de répondre aux besoins de la municipalité, dont le développement a lieu en grande partie du côté nord de la rivière», a mentionné le ministre Blais.

Les usagers pourront maintenant bénéficier d’un lien efficace entre les deux rives de la rivière Jacques-Cartier. Ce sont environ 4 800 véhicules qui circulent chaque jour sur cet axe du réseau routier.

La nouvelle structure à dalles de béton sur poutres d’acier s’intègre dans le paysage et contribue à mettre en valeur le pont centenaire adjacent.

«Avoir un réseau d’infrastructures routières modernes est un outil important pour développer l’économie de toutes nos municipalités. Les capacités limitées de l’ancien pont enjambant la rivière Jacques-Cartier ne répondaient plus aux besoins de la population grandissante de Shannon. Le nouveau pont inauguré aujourd’hui assure donc le développement démographique et économique de la région», a déclaré le ministre Lessard.

Les travaux de restauration du vieux pont, qui a une nouvelle vocation de circulation piétonnière et cycliste, se feront en 2017.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *