Actualités
14:32 27 septembre 2016 | mise à jour le: 27 septembre 2016 à 14:32 temps de lecture: 3 minutes

Marc-André Perron, un enseignant hors du commun

ENSEIGNEMENT. «M. Marc-André a changé mon parcours scolaire, mais aussi ma vie», s’est exprimée Alysse Laverdière, devant son ancien enseignant qui a essuyé ses larmes, lors de la remise de son prix qui soulignait l’excellence de son enseignement.

Marc-André Perron est enseignant de cinquième année au bâtiment de la montagne de l’école primaire Montagnac, au Lac-Beauport. Le 16 septembre dernier, il a reçu le Certificat d’honneur du Prix du Premier ministre pour l’excellence dans l’enseignement.

La directrice de l’école, Chantale Primeau, a dressé un portrait des projets qu’il a mis en place pour ses élèves. Il met sur pied, chaque année, une pièce de théâtre avec ses élèves de cinquième année, mais également une autre, en parascolaire, avec les élèves de sixième année. Il en dirige une autre à l’école secondaire des Sentiers pour faciliter la transition entre l’école primaire et l’école secondaire.

«M. Marc-André est le seul que je connais qui a plus de 24h dans une journée!», a lancé la petite Alysse dans son touchant hommage à son ancien enseignant.

Quand on questionne ses anciens élèves sur leur plus beau souvenir avec M. Marc-André, la réponse est toujours la même: les pièces de théâtre. «Tout le monde veut avoir M. Marc-André comme prof», lance Frédérique Bégin, une élève de sixième année qui était dans sa classe l’an dernier.

La mère du dynamique enseignant confie qu’il avait à peine trois ans quand il a commencé à dire qu’il voulait être professeur. Sa passion pour le théâtre, elle, remonte au début de son secondaire. «Il a toujours aimé faire des spectacles, il est un vrai organisateur et mène toujours ses projets à terme».

Même s’il se considère exigeant, notamment sur les méthodes de travail, Marc-André Perron est convaincu que «tout passe mieux quand on apprend en ayant du plaisir». Alysse explique qu’il met en application son talent d’acteur dans l’enseignement de toutes les matières et que ses cours sont toujours amusants.

Sa mission de tous les jours: donner le meilleur de lui-même. «Si je veux que mes élèves donnent le meilleur d’eux-mêmes, il faut que je donne le meilleur de moi-même». Chaque été, il se demande comment il fera pour que cette année scolaire soit la plus marquante pour ses élèves.

C’est un amour réciproque qu’on peut constater entre l’enseignant et ceux qu’il appelle ses «26 préférés», mais également avec les parents qui s’impliquent dans ses projets.

Vivianne, une maman qui s’implique beaucoup dans les projets de Marc-André Perron, affirme qu’«à 60 parents bénévoles chaque année, c’est la vie de 600 familles qu’a touchées Marc-André dans les dix dernières années». Manon, une autre maman, affirme pour sa part qu’elle ne se serait jamais autant impliquée pour un autre enseignant.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *