Actualités
21:25 23 septembre 2011 | mise à jour le: 23 septembre 2011 à 21:25 temps de lecture: 2 minutes

Début des travaux d’agrandissement à la mairie de Sainte-Brigitte-de-Laval

Le maire de Sainte-Brigitte-de-Laval, Gilbert Thomassin, a lancé officiellement, ce matin, le début des travaux d’agrandissement et de rénovation de l’édifice de la mairie. Nécessitant des investissements d’un million $ entièrement financés par la municipalité, ces nouvelles installations devraient être inaugurées en janvier prochain.

«Notre croissance démographique est une des plus rapides dans la région et nous devons répondre à la demande de services de nos citoyens. Plus de 100 nouvelles familles s’installent à Sainte-Brigitte-de-Laval chaque année, et ce, depuis plusieurs années. Notre organisation doit suivre la demande grandissante et être en mesure de bien servir les résidents», a déclaré M. Thomassin après avoir procédé à la première pelletée de terre.

«Des travaux de rénovation et de mise aux normes ont déjà été effectués, mais l’explosion démographique, qui est loin de s’essouffler, exige maintenant que la municipalité regroupe tous ses services et puisse mieux recevoir les citoyens qui utilisent notamment les services d’urbanisme, de loisirs et de taxation», a ajouté le maire.

Pas d’augmentation de taxes

Ces travaux majeurs permettront l’ajout de deux salles de réunion et de formation, de six nouveaux bureaux, ainsi que le réaménagement des réceptions principales, du service d’urbanisme et du comptoir du service de taxation. Le remplacement du système de chauffage et l’optimisation du système de ventilation, l’élimination de l’amiante et le remplacement des fenêtres amélioreront le rendement énergétique et environnemental de l’édifice.

«Depuis les trois dernières années, plus de 700 nouvelles résidences ont augmenté notre valeur de plus de 140 M $ et majoré de façon appréciable nos revenus, Comme le projet peut se réaliser sans augmentation de taxes, le conseil a pris la décision de doter la mairie de locaux administratifs qui répondront aux besoins d’une municipalité qui devrait compter plus de 7 500 résidents d’ici cinq ans», a conclu M.Thomassin.

Le Jacques-Cartier, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *