Actualités
21:10 9 septembre 2011 | mise à jour le: 9 septembre 2011 à 21:10 Temps de lecture: 2 minutes

Le nouveau parc-école inauguré à Saint-Gabriel-de-Valcartier

Après plusieurs années de travail, les membres du comité parc-école de l’école Du Bois-Joli ont vu leurs efforts récompensés. Le parc-école a été inauguré cet après-midi au grand plaisir des enfants.

«Les jeux dataient d’environ 30 ans. Ils étaient en bois et désuets», rappelle la présidente du conseil d’établissement et mère de deux enfants fréquentant l’école, Claire Bourassa. Aujourd’hui, la situation est complètement différente. La cour d’école est constituée de jeux neufs, colorés et sécuritaires. Les achats ont été faits à partir des suggestions des élèves. Des glissades, une toile d’araignée, des murs d’escalades et un pont chevauchant les espaces ont donc été acquis.

Les différents modules évalués à 80 000$ ont été financés notamment à l’aide d’un soutien de la municipalité de Saint-Gabriel-de-Valcartier de l’ordre de 25 000 $ et d’une somme de 10 000$ offerte par la Fondation Tanguay. L’homme d’affaires Maurice Tanguay s’est présenté en personne afin de procéder à la remise du chèque officiel. «Tous les parents des élèves ont participé. Ici, la communauté se prend en main», a lancé le directeur de l’école, André Desgagnés, soulignant ainsi le travail d’équipe effectué.

«On inaugure aujourd’hui une manufacture de bonheur», a mentionné le député de Chauveau, Gérard Deltell, précisant que d’année en année, ce seront des milliers de jeunes qui s’amuseront dans les jeux. Les quelque 150 élèves n’ont pas hésité pour aller grimper à l’intérieur des nouvelles installations.

Il s’agit d’une bonne nouvelle également pour les enseignants et le directeur puisqu’ils s’attendent à observer une baisse des conflits. «Il y aura moins de sources de conflits et les jeunes vont pouvoir dépenser leur énergie», renchérit Mme Bourassa.

Au cours des prochaines semaines, une plaque commémorative sera installée dans la cour d’école afin de remercier les donateurs et les collaborateurs.

Le Jacques-Cartier, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *