Actualités
21:08 10 janvier 2018 | mise à jour le: 10 janvier 2018 à 21:08 temps de lecture: 3 minutes

Une campagne de financement fructueuse

La campagne majeure de financement de Cité Joie a atteint son objectif de récolter plus d’1,5M$. Le centre de répit pour personnes handicapées pourra poursuivre sa mission en conservant une tarification qui facilite l’accès aux utilisateurs.

En saison estivale, les personnes aux prises avec une déficience intellectuelle peuvent bénéficier d’un camp d’été pour offrir du répit à leurs proches.

Photo gracieuseté

Le centre est situé à Lac-Beauport, dans un environnement naturel unique propice à la stimulation des sens et au repos. Que ce soit pour le camp d’été, offert de juin à septembre, ou pour les fins de semaine de répit, de septembre à juin, Cité Joie accueille chaque année environ 2 500 personnes. D’ailleurs, le 100 000e usager a récemment été accueilli par l’organisme.

Considérant la santé financière précaire de certaines personnes qui sollicitent leurs services, l’organisme absorbe la moitié des coûts de séjour de chaque usager. «On ne veut pas que les familles hésitent à appeler quand elles ont besoin de répit parce qu’elles sont moins fortunées», explique le directeur général de Cité Joie, Denis Savard.

La campagne de financement avait également pour but de permettre à plus de personnes d’avoir accès à leurs services. De nouvelles clientèles seront intégrées au centre, soit les personnes âgées en perte d’autonomie physique ou cognitive, les personnes qui ont subi un traumatisme sévère ainsi que les enfants atteints de maladies orphelines.

Les installations seront optimisées pour répondre aux besoins de la clientèle actuelle et des nouvelles clientèles. Les chambres seront décorées au goût du jour et les lits superposés seront retirés puisqu’«ils n’étaient pas tout à fait adaptés à la clientèle», mentionne M. Savard.

Cité Joie, qui fête cette année ses 55 ans, a récolté, au total, plus de 2,4M$ au cours de l’année. En effet, le Club Rotary Québec-Est, qui a placé l’organisme au cœur de sa raison d’être, a amassé 226 300$ par ses différentes activités caritatives.

L’APCHQ  a également contribué à la réfection d’une salle du pavillon Rotary à la hauteur de 65 000$. Enfin, la fondation Cité Joie, administrée par des membres du Club Rotary Québec-Est, a quant à elle reçu en dons des tableaux de l’artiste Jacques Jourdain d’une valeur estimée à près de 630 000$.

Plusieurs donateurs importants étaient présents lors de la conférence de presse qui avait pour but d’annoncer le montant amassé lors de la présente campagne.

Les installations de Cité Joie seront modifiées et optimisées pour accueillir les nouvelles clientèles.

Photo gracieuseté

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *