Actualités
19:57 30 octobre 2009 | mise à jour le: 30 octobre 2009 à 19:57 temps de lecture: 3 minutes

Spectacle glacé à l’aube de la fête de Noël

Alain Goldberg nous offre un cadeau de Noël sur un plateau glacé. Son spectacle unique Show et froid sera présenté au Pavillon de la jeunesse pour un soir seulement, le 20 décembre à 19 h 30.

Créé en 1996, l’œuvre a été bonifiée d’année en année lors des différents arrêts à Québec et ailleurs en province. Cette édition-ci présentera un mélange de chant, de musique, de danse, de patinage artistique et d’arts de cirque sous la forme d’un cabaret sur glace. L’aire de glace sera restreinte en partie par la présence d’un plancher pour les danseurs et d’un tapis en vue d’accueillir, au niveau de la scène, une partie des spectateurs. «Je présenterai chacun des numéros. On se retrouve comme dans le plus grand cabaret du monde près des artistes. La proximité rend le spectacle différent», explique le résident de Lac-Beauport, Alain Goldberg. Show et froid n’a pas de fil conducteur prédominant laissant ainsi la place à la quarantaine d’artisans.

Les patineurs professionnels Marie-France Dubreuil, Patrice Lauzon, Jessica Dubé et Bryce Davison offriront des prestations de leur savoir-faire. L’athlète olympique, Joannie Rochette s’ajoutera au lot pour une dernière présence publique avant les championnats nationaux et les Jeux olympiques de Vancouver. «Elle adore faire ce type de performances, ça lui permet de sentir le plaisir de patiner en raison du stress lié aux compétitions», raconte M. Goldberg.

De nombreux artistes connus de la région participent à la production. Du côté de la chanson, Sylvain Cossette, Nadja, Marc Ferland et Andrée Watters notamment se succéderont. Une quinzaine de danseurs se joindront aux chanteurs, en plus des artistes du cirque représentés par l’homme-drapeau, Dominic Lacasse, et Jonathan Morin. «On voulait que ce soit un spectacle de performance. Les gens de la production sont des phénomènes dans leur domaine, on souhaite que la population soit ébahie », confie M. Goldberg. Les performances seront exécutées par des acteurs de haut niveau afin que le taux de réussite soit élevé. L’espace restreint ne permet aucun faux pas. Des écrans géants permettront aussi de voir des gros plans des étoiles de la soirée. L’artiste sera mis à l’avant-scène, devant son œuvre, afin qu’il puisse recueillir à lui seul les applaudissements du public. L’objectif est de développer le spectacle à Québec afin d’attirer les gens de l’extérieur chez nous. D’autres dates pourraient être annoncées pour l’hiver prochain lors du retour de Joannie Rochette des Jeux olympiques.

Alliant les différentes disciplines, le concepteur et producteur souhaitait intéresser une grande partie de la population. «Des spectacles de patinage, je ne pense pas qu’ils intéressent la majorité de la population, indique M. Goldberg. Avec le chant, la danse et le cirque, on ouvre un horizon plus vaste et produisons quelques choses de plus inusitées.»

Par ailleurs, les principaux acteurs de la production provenant de domaines différents se côtoient découvrant ainsi de nouvelles professions. L’expérience devient des plus enrichissantes autant sur la scène qu’à l’arrière.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *