Actualités
16:56 24 septembre 2009 | mise à jour le: 24 septembre 2009 à 16:56 temps de lecture: 3 minutes

De nouvelles entreprises à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier

Avec une poussée démographique bien sentie, particulièrement chez les jeunes familles, la Ville de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier doit faire en sorte d’offrir des services adéquats pour desservir sa population. C’est ainsi que dans les derniers mois, cinq nouvelles entreprises ont élu domicile sur le territoire de la municipalité, ce qui en fait un pôle de services reconnu par le schéma d’aménagement de la MRC de la Jacques-Cartier.

Le Centre local de développement de la MRC de la Jacques-Cartier avait organisé le 17 septembre dernier une visite des cinq entreprises récemment établies sur le territoire ou qui s’y établiront bientôt.

Notamment, une nouvelle pharmacie Proxim ouvrira ses portes au début du mois de novembre dans un complexe qui abritera aussi une succursale de la SAQ pour un investissement de l’ordre de 1,1 M$.
«Nous voulons créer dans ce secteur un pôle commercial comprenant le IGA, la pharmacie, la succursale de la SAQ, a indiqué le promoteur du projet également propriétaire du IGA de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Alain Gagné. D’autres commerces de services viendront se greffer d’ici peu à ses deux premiers locataires. Depuis 2004, j’ai investi 7,4 M$ dans le secteur car je crois au potentiel de ce milieu où la moyenne d’âge se situe à 31 ans.»

La pharmacie est la propriété de deux jeunes pharmaciens, Claudia Leblanc et Pierre-Marc Bélanger.
«Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier était l’endroit idéal pour ouvrir notre première pharmacie bien à nous, ont laissé entendre Mme Leblanc et M. Bélanger. Nous avons opté pour une bannière qui est près de sa clientèle. Nous étions de plus familiers avec le secteur et nous embaucherons une dizaine d’employés. Nous entendons créer dans notre pharmacie une ambiance conviviale où les résidents de Sainte-Catherine se retrouveront comme chez eux.»

De plus en plus, la Ville de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier se veut un milieu de vie organisé qui compte sur une croissance équilibrée en conformité avec le schéma d’aménagement de la MRC. De nombreux gestes ont été posés en tenant compte des principes de développement durable.

Parc industriel

Depuis les 10 dernières années, 12 entreprises ont intégré le parc industriel, ce qui a créé 300 nouveaux emplois dont 250 dans les quatre dernières années seulement. Cette croissance a débuté par l’implantation dans le parc du Motel industriel, cet incubateur d’entreprises qui a permis à plusieurs autres de débuter leurs activités et d’assurer la réussite de cet espace.

Parmi les entreprises qui ont déménagé dans le parc de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, il y a le centre opérationnel de la Coopérative de cablodistribution de la Jacques-Cartier , les entreprises spécialisées en poutrelles et chevrons (trusts) Ultratec et en fourniture de briques, Briknor, et la toute dernière en liste, VRTontoit qui a érigé un immeuble d’entreposage de véhicules récréatifs, une première dans la région de Québec.
«Au cours des dernières années, la ville a posé des gestes planifiés pour favoriser le développement durable, a indiqué le maire de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Jacques Marcotte. Notre parc industriel a beaucoup d’avenir et de potentiel, car nous disposons d’une quarantaine de terrains encore disponibles. Ne reste plus maintenant qu’à s’organiser pour que les citoyens puissent obtenir les services qu’ils désirent et que nous faisons en sorte de retenir les jeunes. Une chose est certaine. Ça ne ronfle plus à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *