Actualités
20:03 26 janvier 2007 | mise à jour le: 26 janvier 2007 à 20:03 temps de lecture: 3 minutes

Vent de bonté à l’école Harfang-des-Neiges

Le lundi 18 décembre, une centaine d’enfants du service de garde de l’école Harfang-des-Neiges à Stoneham, ont formé une chaîne humaine pour transporter les denrées qu’ils avaient recueillies jusqu’aux locaux du Mouvement d’Entraide.

La chaîne humaine, qui a commencé au gymnase de l’école, a traversé la 1ère Avenue pour se rendre jusqu’au sous-sol de l’église, là où se trouvent les locaux du Mouvement d’Entraide.

En posant ce geste symbolique, les enfants du service de garde de l’école Harfang-des-Neiges ont pris conscience que «la nourriture est très précieuse puisqu’elle permet de vivre, mais que malheureusement, certaines personnes en manquent», explique Johanne Tremblay, animatrice de spiritualité et d’engagement communautaire.

Les denrées recueillies et transportés par les élèves ont servi à réaliser 50 paniers de Noël, qui ont ensuite été offerts à des familles de la municipalité de Stoneham, afin qu’ils puissent passer un beau Noël.
«Le Mouvement d’Entraide donne un coup de main aux démunis de la paroisse. Chaque année, nous donnons une cinquantaine de paniers de Noël d’une valeur de plus de 300$», explique Viateur Morin, vice-président du Mouvement d’Entraide.

Toutes les denrées et les dons en argent remis par des organismes et des citoyens sont entièrement remis aux plus démunis. «Avec l’argent amassé, nous achetons les aliments périssables, comme la dinde, les pommes de terre, le jambon, etc. Puis lorsque nous remettons les paniers de Noël le 22 décembre, les gens ont tout ce qu’il faut pour se préparer un bon repas», souligne M. Morin. «Notre récompense est de voir les enfants, les yeux grands et pétillants, qui s’empressent d’aller fouiller dans le panier», poursuit-il.

Par ailleurs, le Mouvement d’Entraide reçoit des denrées de Moisson Québec à toutes les deux semaines, ce qui lui permet de venir en aide aux personnes moins fortunées tout au long de l’année.

Vent de bonté

En plus de recueillir des denrées pour les plus démunis, les élèves de l’école Harfang-des-Neiges ont posé plusieurs gestes d’entraide juste avant la période des fêtes.
À la fin du mois de novembre, ils ont été invités par leur animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire à faire preuve de générosité envers leurs camarades de classe.
Les élèves devaient piger le nom d’un de leurs amis et lui rendre service en posant de petits gestes qui font plaisir. Par exemple, certains d’entre eux ont transporté le sac d’école de leur camarade, l’ont aidé à faire le ménage de leur bureau ou à réaliser leurs travaux scolaires.
Mme Tremblay a également donné un atelier d’une heure qui portait sur la bonté. «Je souhaitais les inciter à être généreux, sans rien attendre en retour», explique Mme Tremblay.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *