Actualités
14:52 6 janvier 2010 | mise à jour le: 6 janvier 2010 à 14:52 temps de lecture: 3 minutes

Un organisme à but non lucratif pour gérer le Centre Le Refuge

Parce que son propriétaire, Bill Dobson, avait indiqué qu’il fermerait les portes du sa station de pratique d’activités hivernales le 31 décembre 2009, plusieurs usagers et bénévoles passionnés par le ski de fond et les loisirs en plein air ont décidé de former un organisme à but non lucratif et de baptiser cet endroit le Centre d’activités plein air Le Refuge.

Présidé par Jean-Pierre Bouchard, le nouveau conseil d’administration est composé de sept autres membres qui ont loué jusqu’à la fin de la présente saison le site pour y offrir des activités hivernales pour tous les goûts. C’est depuis le 2 janvier dernier que le groupe a pris en main le Centre d’activités plein air Le Refuge.
«À la suite des résultats obtenus au cours des prochains mois, nous prendrons une décision à savoir si nous continuerons à assumer la gestion du centre l’année prochaine, a indiqué Jean-Pierre Bouchard. Pour l’instant, nous cherchons à obtenir la collaboration de la Ville de Stoneham pour assurer la survie du centre à long terme. Les discussions préliminaires laissent voir une ouverture de leur part à nous appuyer dans ce projet.»

Les sept autres bénévoles engagés au sein du conseil d’administration sont les suivants : François Morneau (vice-président), Francine Bouchard (secrétaire), Yves Vaillancourt (trésorier) de même que Katia Bussière, Jocelyn Plamondon, Joé Bussière et Louis Labonté (administrateurs). En plus de son rôle au sein du conseil, Louis Labonté est le traceur attitré du club.
«Nous avons décidé de plonger dans l’aventure, car Le Refuge est probablement le centre le plus enneigé de la région de Québec de par sa situation géographique, poursuit le président du conseil d’administration. Un microclimat créé par les rivières Jacques-Cartier et Montmorency assure une neige abondante et sèche. À Québec il pleut, au Refuge, il neige! La beauté du paysage et la qualité des pistes sont les marques de commerce du centre. Nous ne voulions pas assister à sa fermeture. C’est d’ailleurs ce qui explique notre volonté de prendre la relève des opérations de la station.»

Situé à 30 minutes au nord de la Ville de Québec sur le chemin Saint-Edmond à Saint-Adolphe, le Centre d’activités plein air Le Refuge offre un réseau de sentiers de 48 kilomètres de ski de fond, 30 km de raquette et 7,5 km de randonnée pédestre. Sur place, on peut louer des skis et des raquettes en plus de bénéficier d’un service de restauration.

Il est possible d’en connaître davantage sur le Centre d’Activités plein air Le Refuge en visitant le site Internet de l’organisme à l’adresse suivante : http://www.centrelerefuge.com.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *