Actualités
00:44 28 novembre 2012 | mise à jour le: 28 novembre 2012 à 00:44 temps de lecture: 4 minutes

Le sentier pédestre Le Montagnard de Sainte-Brigitte-de-Laval réaménagé

C’est en présence d’une vingtaine de personnes qu’ont été annoncés cet après-midi au parc Richelieu de Sainte-Brigitte-de-Laval les divers réaménagements réalisés dans le sentier Le Montagnard entre cette municipalité et celle de Lac-Beauport.

Cette annonce a été faite en présence du dont le président de la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale et maire de Boischatel, Yves Germain, du préfet de la MRC de la Jacques-Cartier, Michel Beaulieu, du maire de Sainte-Brigitte-de-Laval, Gilbert Thomassin et du président des Sentiers de la Capitale, Gérard Marchand, du préfet de la MRC de la Jacques-Cartier, Michel Beaulieu, du maire de Sainte-Brigitte-de-Laval, Gilbert Thomassin, du président des Sentiers de la Capitale, Gérard Marchand ainsi que de nombreux bénévoles qui ont travaillé aux travaux de réaménagement réalisés dans le sentier Le Montagnard.

«Tout au long des derniers mois, nous avons travaillé à revamper un total de 27 kilomètres de sentiers, a indiqué le président des Sentiers de la Capitale, Gérard Marchand. À l’intérieur de ces 27 kilomètres, deux nouveaux kilomètres de sentiers ont été aménagés, question de reconnecter le sentier Le Montagnard au parc Richelieu. J’aimerais ici remercier les nombreux propriétaires qui ont accepté de céder une part de leur terrain, ce qui a permis de réaliser ce raccordement.»

Parmi les autres travaux qui ont été réalisés par l’équipe de travailleurs dirigée par Sébastien Dubé des Sentiers de la Capitale, mentionnons la reconstruction de 12 passerelles traversant divers cours d’eau. On a également élaboré, produit et installé quelque 300 panneaux, cartes et plans aux abords du sentier. Plus de 4 000 balises auront aussi été mises en place pour s’assurer que les usagers soient guidés de façon sécuritaire dans ces sentiers. Les membres de l’organisme Action Sentiers Lavallois ont consacré plus de 1 000 heures pour la réalisation de ces travaux.

«Le sentier Le Montagnard devait être réaménagé afin d’offrir des chemins sécuritaires et de qualité aux résidents de Sainte-Brigitte-de-Laval ainsi qu’aux visiteurs, a mentionné pour sa part le maire Gilbert Thomassin. Le sentier promet aux marcheurs de beaux panoramas sur la vallée de la rivière Montmorency, l’une des trois vallées sur le territoire de la MRC de la Jacques-Cartier. Ils pourront aussi sillonner le sentier menant à la rivière Montmorency ainsi que celui de la montagne à Deux Têtes, laquelle représente l’image de marque de la municipalité. On peut également de nouveau atteindre un des sommets les plus symboliques de la ville, soit celui de la Montagne à Tremblay.»

«Offrir un tel réseau de sentiers pédestres permettra à la Jacques-Cartier d’avoir un produit d’appel touristique encore plus fort, a dit le préfet de la MRC de la Jacques-Cartier, Michel Beaulieu. Cela rendra encore plus concrète l’image distinctive de la Jacques-Cartier. Offrir un réseau de sentiers pédestres praticables à l’année aura également des répercussions économiques. Inciter les amateurs de randonnée à venir marcher à Sainte-Brigitte-de-Laval et à Lac-Beauport leur fera non seulement découvrir de magnifiques paysages, mais aussi toutes les autres activités et activités qu8’elles accueillent.»

Le Jacques-Cartier, membre du Groupe Québec Hebdo

Le maire de Sainte-Brigitte-de-Laval, Gilbert Thomassin, le préfet de la MRC de la Jacques-Cartier, Michel Beaulieu, le président des Sentiers de la Capitale, Gérard Marchand et le président de la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale, Yves Germain, accompagnent ici la représentante de la Caisse populaire de Beauport, Madeleine Arsenault.
(Photo Denis Fortin)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *