Actualités
23:00 14 novembre 2015 | mise à jour le: 14 novembre 2015 à 23:00 Temps de lecture: 3 minutes

Plusieurs centaines de personnes se réunissent devant le consulat général de France à Québec

ATTENTATS. Plusieurs centaines de personnes se sont réunies devant le consulat général de France à Québec, en hommage aux victimes des attentats de Paris, samedi.

À quelques reprises, la foule a doucement entonné la Marseillaise, l’hymne national français. Plusieurs ont allumé des cierges et déposé des gerbes de fleurs. L’émotion était visible sur les visages.

Les larmes aux yeux, une jeune Française expliquait vouloir recueillir photos et vidéos pour illustrer «l’humanité» derrière la tragédie. «On voit beaucoup d’ambulances, de scènes de violence, et j’aimerais ça montrer qu’il y a aussi du bon dans l’humanité». «Quand ils disent que la France est en guerre, on se rend pas compte…», a commenté une autre jeune Française, visiblement touchée.

Unité et liberté, plaident les élus

Devant la foule, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, le chef de l’opposition officielle, Pierre Karl Péladeau ainsi que les maires de Québec et Montréal, Régis Lebeaume et Denis Coderre, ont unis leur voix pour offrir leur support à la nation française, ainsi que pour réitérer celui aux réfugiés syriens.

«Soyons unis contre la barbarie, soyons également unis autour de la démocratie», a déclaré le premier ministre du Québec Philippe Couillard. Du même souffle, il a demandé aux Québécois de ne pas tourner le dos aux réfugiés, «les premières victimes de la terreur, qui viennent chercher chez nous la paix, la tranquillité et la sécurité.»

«La pire chose ce serait de penser que ces dizaines de milliers de personnes, qui sont dans la misère, sont des terroristes», a fait valoir le maire de Québec Régis Labeaume en mêlée de presse.

«On a deux responsabilité», a poursuivi le maire de Montréal, Denis Coderre, «la première, c’est de montrer notre solidarité à [la maire de Paris] Anne Hidalgo, à tous les Parisiens, à tous les Français; que nous sommes de cœur avec eux et que nous ne cèderons pas à ces actes de terreur. La deuxième, a complété M. Coderre, «c’est de garder le cap: d’envoyer un message fort que le Canada est une terre d’accueil.»

Un rassemblement en hommage aux victimes des attentats de Paris a également été organisé à Montréal.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *