Actualités
13:50 21 mars 2014 | mise à jour le: 21 mars 2014 à 13:50 Temps de lecture: 6 minutes

Élections provinciales: Portraits et priorités des six candidats dans Montmorency

Raymond Bernier – Montmorency – Parti libéral du Québec

Curriculum vitae

Titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’administration de l’Université Laval, Raymond Bernier cumule plus de 33 ans d’expérience au sein de la fonction publique provinciale. Élu une première fois dans Montmorency en 2003, il est nommé adjoint parlementaire du ministre du Revenu jusqu’en 2005 et de la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie de 2005 à 2007. Chef de cabinet de la ministre des Relations internationales, Monique Gagnon-Tremblay, ensuite pendant un an, il est réélu en 2008 et nommé à la présidence de la Commission de la culture.

Engagements locaux

-Soutenir la mise en valeur des terrains qui bordent le Parc de la Chute-Montmorency, -Travailler avec les partenaires du milieu afin de revitaliser le quartier Montmorency, – Effectuer les démarches visant à améliorer l’accès aux soins de santé, notamment en facilitant l’implantation d’un GMF dans le comté.

Jean Bouchard – Montmorency – Option nationale

Curriculum vitae

Étudiant en opérations forestières et indépendantiste convaincu, Jean Bouchard devient candidat d’Option nationale à l’âge de 22 ans, en 2012, alors qu’il s’intéresse plus particulièrement à la politique pendant la grève étudiante. Membre de l’exécutif de l’Association des étudiants en foresterie de l’Université Laval alors en grève, il s’informe sur les revendications étudiantes et tombe sur un document vidéo du chef du parti Jean-Martin Aussant faisant la démonstration de la pertinence pour l’économie du Québec de devenir un pays indépendant. Ses arguments l’ont convaincu et restent toujours pertinents aujourd’hui.

Engagements locaux

-Assurer la conservation d’un certain ratio de zones boisées et des ilots de fraicheur dans les nouveaux développements résidentiels, -Optimiser la fluidité du transport en général par une synchronisation des feux de circulation, -Tout mettre en œuvre pour favoriser l’accessibilité aux différents sports et infrastructures pour les jeunes en trouvant une solution de remplacement adéquate après la démolition de l’aréna Gilles-Tremblay.

Jean-Pierre Duchesneau – Montmorency – Québec solidaire

Curriculum vitae

Enseignant depuis 15 ans en informatique dans le privé et aux cégeps de Limoilou et de Sainte-Foy, Jean-Pierre Duchesneau a déjà été candidat pour le NPD Québec en 1994 dans Limoilou et pour le Parti de la démocratie socialiste en 1998 dans Charlesbourg. Il a ensuite participé activement au processus d’unité de la gauche politique et sociale qui donnera naissance à Québec solidaire en 2006. Il œuvre au comité de coordination de Québec solidaire Montmorency depuis novembre 2012. Il compte plus de 30 ans d’implication sociale et politique dans divers milieux, en radio communautaire, dans des coopératives d’habitation et des syndicats.

Engagements locaux

-Favoriser l’ouverture du CLSC Orléans 24 heures sur 24, -Améliorer l’accès au fleuve Saint-Laurent, -Répondre davantage aux besoins des nouveaux arrivants, -Investir dans la rénovation afin d’accroître l’efficacité énergétique du patrimoine bâti.

 

Michel Guimond – Montmorency – Parti québécois

Curriculum vitae

Avocat âgé de 60 ans, Michel Guimond a été député fédéral de Montmorency-Charlevoix-Haute-Côte-Nord avec le Bloc québécois de 1993 à 2011 et whip de cette formation politique de 2002 à 2010, à Ottawa. Depuis son retrait de la vie politique, il a occupé des postes qui l’ont amené à rester en contact avec la population. Chroniqueur radiophonique, puis vice-président chargé des relations avec les communautés pour le Groupe du Massif de Charlevoix, il cumulait jusqu’à tout récemment le poste de coordonnateur au Réseau des Conférences régionales des élus (CRÉ) du Québec.

Engagements locaux

-Profiter des investissements au Parc de la Chute-Montmorency pour revitaliser le secteur de Montmorency, -Faciliter la vie des jeunes familles en augmentant les places disponibles en Centre de la petite enfance, -Mettre en place des mesures efficaces pour lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, notamment chez les aînés et les personnes défavorisées, en renforçant l’accès aux soins à domicile et en soutenant les organismes communautaires oeuvrant dans le domaine.

 

Adrien Pouliot – Montmorency – Équipe Adrien Pouliot – Parti conservateur du Québec

Curriculum vitae

Nommé chef du parti en février dernier, Adrien Pouliot est âgé de 57 ans et reconnu comme un homme d’affaires accompli. Président par le passé de l’entreprise de télévision et de câblodistribution CFCF Inc., ainsi que d’Entourage Solutions Technologiques Inc, qui a compté jusqu’à 2 800 employés répartis au Québec et en Ontario, il a aussi oeuvré dans le domaine de la santé à titre de membre du conseil d’administration de l’Hôpital de Montréal pour enfants et du Fonds de recherche de l’Institut de cardiologie de Montréal. En éducation, il a été gouverneur de l’Université McGill pendant près de 10 ans.

Engagements locaux

-Améliorer l’accessibilité aux soins de santé et à un médecin de famille, -Diminuer la taille de l’État et les subventions aux entreprises pour réduire le fardeau fiscal des contribuables, -Redonner le contrôle des écoles aux parents en rendant celles-ci autonomes, près de la population, et responsables dans un cadre de gestion décentralisée.

Michelyne C. St-Laurent – Montmorency – Coalition Avenir Québec

Curriculum vitae

Députée sortante dans la circonscription de Montmorency où elle a été élue en septembre 2012 avec 2 100 voix de majorité sur le libéral Raymond Bernier, Michelyne C. St-Laurent est titulaire d’un baccalauréat en pédagogie et d’un baccalauréat en droit de l’Université Laval. Membre du Barreau du Québec depuis 1982, elle a agi comme conseil principal au Tribunal Pénal International pour le Rwanda, de 2000 à 2011, à Arusha, en Tanzanie.

Engagements locaux

-Poursuivre le développement du site du Parc de la Chute-Montmorency avec la participation de l’entreprise privée, -Continuer à servir les citoyens et à aider les organismes communautaires en étant présente sur le terrain, – Abolir la taxe santé pour alléger le fardeau des familles.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *