Actualités
21:23 4 mars 2013 | mise à jour le: 4 mars 2013 à 21:23 temps de lecture: 1 minutes

Des familles de militaires se mobilisent contre les modifications à la Chartre de la langue française

La Commission scolaire Central Québec a récemment tenu deux réunions d’information, une près la base militaire de Valcartier et une à Saguenay, afin de sensibiliser la population aux dangers de la modification de la loi 101, proposée par le gouvernement Marois. Si ce projet de loi est accepté, les enfants des membres des Forces Armées Canadiennes francophones ne pourront plus fréquenter les écoles anglophones.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *