Actualités
21:53 12 septembre 2013 | mise à jour le: 12 septembre 2013 à 21:53 temps de lecture: 3 minutes

Marie Malavoy inaugure le deuxième bâtiment de l’école primaire du Harfang-des-Neiges

Grande visite dans le domaine scolaire, cet après-midi, dans la municipalité des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury où la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, a participé à l’inauguration officielle du deuxième bâtiment de l’école primaire du Harfang-des-Neiges.

Construit grâce à l’attribution d’une aide gouvernementale de 6, 37 M$ à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries pour pallier à un manque important de locaux au cours des prochaines années, l’établissement a ouvert ses portes à 237 élèves qui ont eu la chance d’y vivre leur rentrée scolaire dans un milieu doté de nombreuses fenêtres offrant une vue sur la nature.

Sur une superficie de 2 820 mètres carrés, on y retrouve deux classes réservées à l’éducation préscolaire et 12 destinées à l’enseignement primaire pour les élèves du deuxième et troisième cycle, une bibliothèque, un gymnase, un laboratoire informatique et un service de garde qui viennent répondre à la hausse de la clientèle scolaire dans ce secteur occasionnée par l’arrivée de jeunes familles dans les nouveaux développements résidentiels.

Un environnement stimulant

«C’est à l’école que se dessinent bon nombre de rêves et de projets non seulement de milliers d’enfants, mais aussi de toute la société québécoise. Il est donc primordial d’offrir aux élèves des services éducatifs de qualité dans un environnement stimulant et adapté à leur apprentissage. Je souhaite au personnel de l’école et aux élèves de belles heures ici dans leurs nouveaux espaces», a déclaré la ministre après avoir fait une visite des lieux.

Le président de la commission scolaire, Jean-Marc Laflamme, a renchéri ces propos en soulignant que l’établissement avait été doté des dernières technologies en matière d’efficacité énergétique.

«Un système de chauffage par géothermie, de l’éclairage aux diodes électroluminescents, ainsi qu’un système de ventilation récupérateur d’énergie permettront de réduire de 50 % la consommation énergétique. Toutes ces installations ont été implantées grâce aux budgets de construction alloués par le ministère, ainsi qu’à l’aide d’une subvention d’Hydro-Québec», a précisé M. Laflamme.

Investissement municipal de 150 000 $

Le maire Robert Miller a participé avec fierté à cette inauguration en mentionnant que la municipalité avait contribué de belle façon au projet avec la cession d’un terrain de 13 830 pieds carrés, la réalisation de travaux de raccordement d’aqueduc et d’égouts pluviaux et sanitaires, la réfection du trottoir et l’asphaltage du chemin en bordure du terrain.

«Ces travaux étaient planifiés au programme triennal d’immobilisations. Incluant la main-d’œuvre de la municipalité, notre investissement est de l’ordre de 150 000 $», a noté M. Miller.

Soulignant qu’il restait à compléter l’aménagement de la cour des élèves, M. Laflamme a profité de l’occasion pour inviter le maire et les conseillers de la municipalité à continuer leur collaboration en trouvant un budget spécial qui permettrait à la commission scolaire d’offrir aux jeunes une cour qui les inciterait à bouger davantage.

 

 

Le Jacques-Cartier, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *