Le Jacques-Cartier
13:37 19 novembre 2021 | mise à jour le: 19 novembre 2021 à 13:37 Temps de lecture: 4 minutes

Un hiver de renouveau au Parc national de la Jacques-Cartier

Un hiver de renouveau au Parc national de la Jacques-Cartier
Photo: Photo gracieuseté Parc national de la Jacques-CartierL’hiver 2021-2022 permettra aux gestionnaires du parc d’organiser le retour d’activités populaires auprès des amateurs de plein air.

Les autorités du Parc national de la Jacques-Cartier se préparent pour un hiver sous le signe du renouveau. Les assouplissements apportés aux mesures sanitaires permettront le retour d’une multitude d’activités qui n’ont pu avoir lieu l’an dernier, tout comme l’ajout d’évènements d’envergure.

«Nous travaillons sur plusieurs nouveautés depuis les dernières semaines, afin de célébrer l’hiver et de faire découvrir encore davantage la nature qui nous entoure», confie le directeur du parc, André Rouleau. Son équipe et lui préparent de nombreuses activités éducatives, tout comme une course en sentiers d’hiver dont les détails seront dévoilés plus tard en décembre.

«On a très hâte d’annoncer ce qui s’en vient. Toute l’équipe a mis les bouchées doubles pour organiser un hiver intéressant et qui devrait plaire à tous», soutient le directeur. En plus des nouveautés, l’hiver 2021-2022 signifiera le retour de deux activités bien appréciées par les amateurs de plein air et de sensations fortes.

La première, la baignade polaire, permet à une soixantaine de personnes téméraires de plonger dans les eaux glaciales de la rivière Jacques-Cartier. «On fait un trou dans la glace et les gens s’y lancent pendant quelques secondes. On monte une tente sur la glace pour permettre aux plongeurs de se réchauffer avant et après la baignade. Nous préparons également une bonne soupe réconfortante pour récompenser les participants», explique M. Rouleau.

Selon lui, la baignade polaire a fait fureur lors des deux premières éditions, tout comme la soirée brillante en 2020. L’évènement qui a lieu entre 17h et 20h compte plusieurs activités, dont une randonnée de 3 km au flambeau, un espace de glissade et un anneau de glace de 500 m éclairés. Un grand feu de camp permet également aux visiteurs de se réchauffer avec un bon chocolat chaud tout en mangeant des guimauves. «C’est une très belle activité à faire en famille, il y en a pour tous les goûts. Le paysage du parc sous la lumière de la lune est très différent de ce qu’on est habitué de voir durant la journée, ça vaut le coup d’œil», fait valoir André Rouleau.

Accueil chaleureux

Le Parc national de la Jacques-Cartier s’est doté d’un centre de découverte et services complètement revampé, après de longs mois de travaux prolongés par les aléas de la pandémie. «Nous sommes extrêmement satisfaits du résultat, se réjouit le directeur. Ce n’est pas tout à fait terminé, mais le centre est opérationnel et accessible au public.» Les rénovations ont permis l’ajout d’une deuxième salle d’accueil pour le public, en plus de l’agrandissement de la boutique du parc. La salle principale a également été aménagée pour maximiser le confort des plaisanciers avec des sièges où se reposer après une grosse journée et un grand foyer central pour permettre aux amateurs de plein air de se réchauffer.

Les modifications apportées au bâtiment incluent également le réaménagement des bureaux des employés de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), au grand plaisir de M. Rouleau et de toute son équipe. «Ça faisait presque un an que nous travaillions dans des roulottes de chantier en attendant la fin des travaux. C’est un soulagement d’avoir retrouvé notre espace de travail habituel depuis quelques semaines».

Pour plus d’informations sur les activités organisées au Parc national de la Jacques-Cartier cet hiver, rendez-vous au https://www.sepaq.com/pq/jac/index.dot

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *