Actualités
13:38 13 avril 2021 | mise à jour le: 13 avril 2021 à 13:38 temps de lecture: 4 minutes

L’eau d’érable vedette des soins capillaires

L’eau d’érable vedette des soins capillaires
Mélissa Desrosiers et Lisemarie Chevalier lors d’un recueil de l’eau d’érable/Photo gracieuseté – Geneviève Lesieur

Remplacer le miel des cosmétiques naturelles par l’eau d’érable, c’est le pari des fondatrices de La Sève.

Tout commence au détour de l’érablière installée sur la propriété du Lac-Beauport de Lisemarie Chevalier. Amies de longue date avec Mélissa Desrosiers, elles utilisent toutes deux des produits capillaires naturels. Ne parvenant pas à trouver le produit miracle sans faire «un compromis» sur la qualité ou le résultat, elles choisissent de fabriquer leur propre concoction. «J’avais plusieurs produits qui utilisaient le miel et en décryptant les composants, j’ai fait un lien avec le sirop d’érable», explique cette dernière.

En s’inspirant notamment des savoir-faire autochtones, elles décident de l’intégrer dans leurs cosmétiques. «Les amérindiens se servaient déjà de l’eau d’érable pour la médecine et les soins corporels, on n’a rien inventé», précise quant à elle Lisemarie Chevalier tout en ajoutant «l’érable est à portée de main ici au Québec et est très présent dans notre culture. On voulait montrer qu’on pouvait l’utiliser d’une façon différente».

Pour une question de coût, mais surtout pour faire rayonner ce produit local, elles se lancent dans l’aventure entrepreneuriale et inventent une gamme de soins capillaires. «Le miel est très coûteux, l’érable est accessible ici et ça nous permet aussi de faire briller cet ingrédient. On sentait également que ça faisait moins de gaspillage, alors que le miel est beaucoup plus précieux», renchérit le duo.

Elles s’associent donc avec un laboratoire pour réaliser leur série de shampooings, revitalisants et masques nourrissants. Pour l’eau d’érable, leur ingrédient phare, elles s’offrent les services d’une entreprise spécialisée dans le filtrage pour obtenir un produit sain. «Il ne faut pas qu’il y ait de bactéries, car nous ne mettons pas d’agents de conservation», précise Mélissa Desrosiers.

Une démarche engagée

Les amies souhaitent inscrire leurs valeurs et leur mode de vie dans leur marque. «Nous sommes véganes, c’est important pour nous de retirer tous les produits d’origine animale».

Alertées par le volume des surverses d’eaux usées dans le Fleuve Saint-Laurent, les entrepreneuses ont souhaité s’engager pour la préservation de l’environnement en éliminant les composants toxiques. «On a été loin dans la réflexion avec ce scandale des eaux usées déversées avec tous ces produits capillaires dans le fleuve alors que c’est bourré de silicones et de perturbateurs endocriniens», s’insurgent-elles.

Le Shampooing de la gamme, une écorecharge est disponible pour éviter la surconsommation de plastique. /Photo Gracieuseté – La Sève

Guidé par sa conviction écologique, le binôme utilise des emballages recyclés et recyclables pour les contenants, «nous offrons l’éco recharge pour un litre de produits et nous utilisons 70% de plastique en moins que les emballages traditionnels», garantit Lisemarie Chevalier.

L’envoi des colis a également été pensé pour être moins impactant grâce à des cartons recyclés. L’emballage est également réduit au maximum «pour éviter la pollution non-nécessaire» précisent les dirigeantes.

Déjouer les diktats du marketing

Toujours dans cette approche durable, les produits ont une composition très concentrée. «Nous voulons une démarche plus responsable, on va à l’inverse des principes marketing qui incitent à plus de contenants pour moins de produits», s’exclame Mélissa Desrosiers, amusée.

Les fondatrices projettent de «rivaliser avec les grandes marques» et de se positionner sur le marché des soins capillaires. «C’est ce que les gens consomment le plus au quotidien, analysent-elles. Et on voulait éviter une multitude de produits, une petite gamme concentrée et de bonne qualité suffit pour avoir le résultat souhaité».

Disponibles depuis septembre, les produits de La Sève sont en vente en ligne et dans différents points de vente physiques à Québec et Montréal. Les soins sont adaptés pour tous les types de cheveux et conviennent à toute la famille.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *