Le Jacques-Cartier
08:50 7 mai 2020 | mise à jour le: 6 mai 2020 à 10:58 temps de lecture: 1 minutes

Lac-Beauport forcée de réintégrer trois pompiers volontaires

Lac-Beauport forcée de réintégrer trois pompiers volontaires
(Photo Métro Média - Archives)

JUSTICE. Dans une décision rendue le 20 février par le tribunal administratif du travail, le juge Dominic Fiset annule les congédiements imposés à Francis Pelletier et Joey Trépanier en septembre 2018.

Pompiers volontaires à temps partiel depuis juin 2016, la Municipalité de Lac-Beauport les a congédiés en se fondant sur un article d’un règlement municipal interdisant le double emploi: «Ne pas accepter d’emploi à titre de pompier dans une autre ville ou municipalité. Dans le cas contraire, le pompier est réputé avoir démissionné.»

Un troisième individu, Étienne Bérubé, est également réintégré dans ses fonctions de pompiers volontaires. Tous les trois retrouvent leur poste sans perte d’ancienneté. Tous les trois retrouvent leur poste sans perte d’ancienneté. Le juge ajoute que l’application de l’article 4.3.5 du Règlement ne constitue pas une clause juste et suffisante de congédiement des plaignants.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *