Le Jacques-Cartier
16:04 2 février 2020

Lac-Beauport – Le maire Michel Beaulieu défend son intégrité

Lac-Beauport – Le maire Michel Beaulieu défend son intégrité
Le conseil municipal a déposé le budget 2020 le 16 décembre. (Photo gracieuseté)

POLITIQUE. Le maire de Lac-Beauport, Michel Beaulieu, affirme ne rien avoir à cacher dans le budget municipal adopté tout en défendant son intégrité ainsi que de celle des membres de son conseil et de la haute direction. Il avoue être profondément agacé par les allégations colportées par certains résidents de Lac-Beauport qui sèment le doute dans l’esprit de la population.

Le maire Michel Beaulieu lors d’une assemblée publique du conseil municipal. (Photo Métro Média – Archives)

Le maire précise avoir dû hausser le taux de taxes municipales pour faire face à des impondérables. Il mentionne avoir clairement expliqué la situation aux citoyens. Si certaines dépenses subissent les effets de l’inflation équivalant à l’indice des prix à la consommation, d’autres ont littéralement explosé.

«C’est le cas du service de la dette qui a augmenté de près de 30%, un héritage de l’administration précédente. Le conseil actuel n’a autorisé des emprunts que pour 400 000$ sur un total de 17,4M$ depuis 2016. Ce seul élément se traduit par une augmentation de 8,3% du compte de taxes», déclare M. Beaulieu.

«Face à un trop faible accroissement des revenus, la Municipalité s’est vue contrainte d’augmenter les taxes pour préserver la qualité des services et des infrastructures.»
-Michel Beaulieu

Il rappelle que plusieurs autres postes budgétaires connaissent des hausses majeures, notamment le service incendie qui augmente de 20% alors que les coûts de déneigement et de collecte des matières résiduelles représentent plus de 7%. Quant à la masse salariale des employés municipaux, elle croît de 3%.

De plus, insiste le maire Beaulieu, l’emprunt de 2,7M$ pour le bâtiment d’accueil au parc des Sentiers-du-Moulin n’a eu aucun impact sur les taxes en 2020, puisque ce montant n’affectera le budget que l’an prochain.

Lac-Beauport demeure concurrentielle

Des chiffres fournis par la Municipalité indiquent que, pour une résidence évaluée à 435 000$, le compte de taxes pour l’aqueduc et l’égout est de 3921$ (excluant les taxes de secteur), comparativement à Sainte-Brigitte-de-Laval (4557$), et d’autres municipalités offrant des services similaires comme Baie St-Paul (4677$), Boischatel (4312$), Pont-Rouge (4309$) ou Beaupré (4169$).

Le maire rappelle que sous gestion, c’est la première fois que l’augmentation de la taxe foncière est supérieure à l’indice des prix à la consommation. Selon lui, certaines personnes préfèrent ne pas entendre ou agissent par opportunisme.

Michel Beaulieu précise qu’un dépliant joint au compte de taxes 2020 reprendra les explications données en séance de conseil et démontra pourquoi les résidents de Lac-Beauport doivent faire face cette année à des augmentations variant de 12,45% à 15%.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Béatrice

    J’aimerais bien voir les chiffres budgétaires de l’administration précédente. Selon l’information dont je dispose, il y avait un surplus. Si c’était si catastrophique, pourquoi avoir baissé de 40% les taxes des commerçants???