Le Jacques-Cartier
16:27 6 septembre 2019

Des professeurs retournent à l’école en forêt

Des professeurs retournent à l’école en forêt
Des enseignants satisfaits d’avoir participés au camp. (Photo gracieuseté)

ÉDUCATION. La onzième édition du camp forêt des profs a eu lieu à la Station touristique de Duchesnay. Pendant trois jours, un total de 26 intervenants du milieu scolaire des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches pouvaient acquérir des nouvelles connaissances sur la forêt dans le but de les transmettre à la relève de demain.

Par l’entremise d’ateliers, de visites et de conférences, les professeurs qui sortent de leurs vacances pour participer à ce camp peuvent en apprendre plus sur une foule de sujets sur le milieu forestier. La certification forestière, la gestion intégrée des ressources et du territoire, l’intégration de la faune dans l’aménagement forestier, les peuples autochtones et la foresterie, les insectes forestiers ravageurs et bien d’autres sujets permettent aux campeurs de déboulonner des croyances et des mythes répandus au sujet de la foresterie.

«La foresterie a changé et est devenue une pratique respectueuse de la nature et durable lorsqu’elle est bien faite. La forêt est une ressource naturelle renouvelable et le bois un matériau écologique. J’ai beaucoup appris», mentionne Vincent Bergeron, enseignant en éducation physique au primaire et au secondaire à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries.

«Merci pour le camp. Encadrement dynamique et sécurisant, conférenciers compétents et outils pédagogiques pertinents. Le milieu forestier est un monde fascinant», témoigne Caroline Giguère, enseignante à l’école primaire Chabot, à Québec.

L’association forestière des deux rives (AF2R) est la responsable de ce camp d’été sur la forêt. Il représente un projet phare en éducation forestière pour l’association. «Le secteur forestier est un domaine d’avenir, en constante évolution, qui se révèle également un outil d’importance dans la lutte aux changements climatiques. Il est primordial pour nous de transmettre l’information aux enseignants qui travaillent tous les jours avec la relève», termine la directrice générale de l’AF2R, Julie Molard.

Depuis 11 ans, plus de 300 enseignants ont pu découvrir l’univers de la foresterie. (Photo gracieuseté)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *