Près de chez vous
17:06 6 septembre 2013 | mise à jour le: 6 septembre 2013 à 17:06 Temps de lecture: 3 minutes

Les Chefs!: Isabelle Plante repousse ses limites

Alors qu’elle ne croyait même pas être sélectionnée pour faire partie de l’émission Les Chefs!, Isabelle Plante, originaire de Saint-Laurent-de-l’Île-d’Orléans, s’est rendue jusqu’en finale d’une aventure qui lui a fait vivre des sensations fortes.

«J’ai adoré mon expérience. Je voulais sortir de ma zone de confort, c’est réussi», affirme celle qui réside à Beauport. La chef-pâtissière du restaurant Le 47e Parallèle s’est inclinée en finale face à Jérôme Rouault, au terme d’un duel extrêmement serré, selon les trois juges. «C’est certain que je suis un peu déçue», indique-t-elle même si son objectif premier était de passer minimalement les trois premières émissions. La pieuvre trop cuite de son plat de résistance a finalement fait la différence.

Isabelle a embarqué dans l’aventure en raison d’une promesse qu’elle avait faite auprès d’une amie et de son copain. Avec le recul, elle se dit très heureuse d’avoir participé, même si elle avoue que l’expérience n’était pas de tout repos. «C’était très exigeant. Certains défis étaient difficiles et en plus il y avait un chronomètre», dit-elle. Le défi le plus exigeant pour elle: apprêter du chevreau, ce qu’elle n’avait jamais fait avant. «Ç’a mal commencé et ç’a mal fini», se remémore-t-elle en riant.

Calme

La jeune femme de 30 ans se distinguait des autres concurrents par son calme, et ce n’était pas seulement une apparence. «Quand je cuisine, je rentre vraiment dans mon monde. Une fois le défi commencé, ça allait bien», explique-t-elle. Le stress se faisait davantage sentir avant que la brigade ne découvre ce qu’elle allait devoir faire.

Cette aventure lui a d’ailleurs fait réaliser à quel point elle était calme et méthodique en cuisine. Elle a aussi pris conscience de sa capacité à se dépasser. «Si je me pousse, je suis capable de repousser mes limites et de sortir des sentiers battus.»

Rencontrer les gens de la brigade et recevoir des commentaires de trois grands chefs ont été des aspects qu’elle a particulièrement appréciés. Isabelle a aussi aimé voir comment était réalisée l’émission, dont un épisode pouvait nécessiter 16 heures de tournage.

Mettre en valeur

Au niveau de la cuisine, elle a appris à mettre en valeur des produits, ce sur quoi les juges insistaient beaucoup pour ne pas perdre le goût à travers d’autres aliments.

Pour le futur, elle caresse le projet d’ouvrir un petit restaurant d’une quarantaine de places de style bistro. «J’aimerais vraiment que ce soit un endroit où j’aimerais manger», affirme-t-elle. Une chose est certaine, sa participation à l’émission Les Chefs! lui a plus que jamais donné l’envie de cuisiner.

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *