Communaute
22:00 13 mai 2016 | mise à jour le: 13 mai 2016 à 22:00 temps de lecture: 3 minutes

Les Angetrepreneurs sèment des sourires chez les personnes âgées

ENTREPRENEURIAT. Ils se font appeler les Angetrepreneurs. Trois groupes de l’école primaire du Petit-Prince se sont lancés dans l’entrepreneuriat cette année pour apporter un peu de joie aux personnes aînées qu’ils rencontrent lors de leur visite en résidence.

Depuis le début de l’année scolaire, les élèves de 3e année de Caroline Paradis et de 5e et 6e années des enseignants David Thériault et Dominique Fecteau ont mis en place leur propre organisme à but non lucratif. «C’est leur idée de venir visiter les aînés dans leur résidence, raconte Dominique Fecteau. Nous, on est seulement des assistants.»

Les services de ces jeunes entrepreneurs sont tout à fait gratuits. Ils se déplacent dans différentes résidences pour personnes âgées pour un moment d’activités. Les élèves commencent par interpréter le succès de Félix Leclerc, Le petit bonheur, avant d’inviter les résidents à danser, le temps d’une valse. Des bricolages et des moments de partage sont également au rendez-vous.

«C’est amusant, parce que les personnes âgées nous accueillent, elles sont vraiment gentilles, raconte la jeune Angetrepreneur de 5e année, Léa Tran Lessard. À la première visite, c’était plus dur, parce que c’était plus gênant, mais maintenant, c’est correct.»

Différents comités pour tous les goûts

Comme les visites sont gratuites, les élèves doivent trouver une façon d’assurer les coûts de leur déplacement. Quelques comités ont été élaborés pour les autres besoins de l’organisme. On y trouve notamment un comité financement, communication, publicité, bricolage et, bien sûr, animation. Le comité pièce de théâtre s’est occupé d’organiser un spectacle-bénéfice tenu le 10 mai où les élèves étaient sur scène.

Lors de cette soirée, les Angetrepreneurs ont dévoilé les nombreux gagnants de leur campagne de financement. Pas moins de 210 billets ont été vendus pour ce concours, où bon nombre de commanditaires sont venus offrir des prix. Les élèves avaient mis sur pied une campagne de sociofinancement sur la plateforme La ruche pour les aider à subvenir à leur besoin pour les activités d’animation, dont le transport et le matériel. Leur objectif de 1500$ a été légèrement fracassé.

Le groupe a même été finaliste dans la Commission scolaire des Premières-Seigneuries pour le Défi OSEntreprendre, visant à favoriser l’entrepreneuriat étudiant. L’organisme possède son propre site internet ainsi que sa page Facebook, où on peut y lire des témoignages des activités passées.

Les différentes visites des Angetrepreneurs

– Résidence Sainte-Marguerite, Boischatel, 10 mars

– Villa Les Mésanges, L’Ange-Gardien, 5 mai

– Centre d’hébergement Alphonse-Bonenfant, Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans, 27 mai

– Centre Signes d’Espoir, Charlesbourg, Québec, 15 juin. Les élèves sont en train d’apprendre le langage de signe pour leur visite, comme les résidents du centre sont atteints de surdité.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *