Communaute
23:37 25 juillet 2018 | mise à jour le: 25 juillet 2018 à 23:37 Temps de lecture: 2 minutes

Découverte estivale du Mont-Sainte-Anne

Les citoyens des municipalités de Saint-Ferréol-les-Neiges, Sainte-Anne-de-Beaupré et Beaupré étaient conviés au Mont-Sainte-Anne pour la toute première édition de la Journée des résidents. 

Le week-end des abonnés a eu lieu quelques semaines plus tôt, au Mont-Sainte-Anne

Photo Métro Média – Archives

L’objectif principal était de permettre à ceux qui sont moins familiers avec la montagne de la découvrir, tout en mettant de l’avant les commodités offertes pendant la saison estivale.

Notamment, la télécabine panoramique était accessible gratuitement pour l’aller-retour vers le sommet à 800 mètres d’altitude. Les marcheurs pouvaient également se rendre dans les sentiers de randonnée pédestre, tandis que des réductions tarifaires étaient offertes pour la location d’équipement de vélo de descente et de montagne cross-country. Les parcours au golf Le Grand Vallon étaient eux aussi accessibles à moindre coût.

Les familles se sont quant à elles présentées en grand nombre grâce aux activités organisées au bas de la montagne, comme les parcours d’hébertisme, les jeux gonflables et de slackline.

«On désirait ouvrir nos portes aux gens des municipalités limitrophes pour qu’ils apprennent à connaître la station en été, car on remarque qu’elle est significativement moins fréquentée que l’hiver et c’est normal, le ski attire énormément de gens», clarifie Geneviève Clavet, chef de service aux communications du Mont-Sainte-Anne.

Dilemme

Malgré la température en dents de scie qui a sévi sur la région au cours du week-end du 14 et du 15 juillet, l’organisation a tout de même décidé de ne pas annuler l’activité. Les résidents avaient ainsi l’occasion de profiter des avantages toute la fin de semaine.

Aux dires de Mme Clavet, l’équipe était satisfaite de l’achalandage, en fonction de la météo peu favorable aux activités extérieures. Elle ajoute que des discussions sont présentement en cours concernant la possibilité de tenir un événement semblable à celui-ci l’an prochain.

«Nous n’excluons aucune éventualité potentielle, à savoir si on relancera l’invitation selon la formule actuelle ou dans une toute autre forme», conclut-elle. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *