Communaute
18:52 4 juillet 2018 | mise à jour le: 4 juillet 2018 à 18:52 temps de lecture: 4 minutes

Ensemble, sans exclusion

En phase active de recherche de solutions, de nombreux organismes communautaires et sociaux se sont unis pour tenter de contrer le phénomène d’exclusion sociale sur la Côte-de-Beaupré. 

Les différents représentants des organismes lors de l’annonce du forum citoyen, le 20 juin dernier.

Photo Métro Média – Émilie Pelletier

Étant confrontées à toutes sortes de réalités distinctes, plusieurs instances concernées ont pris la décision commune d’agir sur deux problématiques bien présentes sur la Côte-de-Beaupré. On a donc organisé, le 15 septembre prochain de 9h à 16h, la tenue d’un forum citoyen offrant aux gens la possibilité de s’entretenir en groupe sur le thème de l’exclusion sociale, qui peut toucher à tout moment, n’importe quel individu de la communauté.

C’est donc grâce au soutien financier de la MRC locale et de la Fondation de l’hôpital Sainte-Anne-de-Beaupré, qui totalise 302 000$ pour les trois prochaines années, que les efforts seront concentrés à assurer la sécurité alimentaire et à venir en aide aux travailleurs de rue qui rencontrent des gens qui vivent une quelconque forme d’exclusion. Le forum a d’ailleurs été financé par ces investissements.

 François Carrier, travailleur de rue pour TAG – Travail de rue Côte-de-Beaupré, explique bien le rôle que jouera ce forum auprès de ces derniers. «L’exclusion sociale survient pour différentes raisons et à différents degrés et c’est parfois difficile pour les gens d’avoir accès à des services personnalisés selon leur propre situation.»

Véronique Tremblay, directrice générale de la Fondation de l’hôpital Sainte-Anne-de-Beaupré considère aussi ce forum comme une opportunité de se mêler avec la population et d’en ressortir avec des pistes d’action réutilisables par les organismes pour remédier à la situation.

Une cause importante

Mariloup Nadeau, résidente de Beaupré, ainsi que Daniel Robitaille, citoyen de Château-Richer et président du conseil d’administration de Développement Côte-de-Beaupré seront les coprésidents d’honneur de l’événement. Conjointement, ils ont confirmé, lors du dévoilement du forum, l’importance de ce projet pour favoriser le dialogue social en donnant un droit de parole à ceux qui ne l’ont habituellement pas.

D’ailleurs, Développement Côte-de-Beaupré a procédé à l’adoption d’un plan d’action local pour l’emploi et l’éducation, lequel pourra revoir les pistes de réflexion discutées lors du forum citoyen. M. Robitaille, qui occupe également un poste dans le milieu de l’enseignement, avoue qu’il se trouve fréquemment confronté à cette réalité qui touche principalement les élèves en difficulté. Il estime que c’est une bonne chose de transporter la réflexion à l’échelle de la population pour tenter d’enrayer les préjugés.

«De l’exclusion, j’en ai vécu personnellement et je sais à quel point c’est difficile de sentir les regards négatifs sur soi. Pourtant, on en voit du monde différent à Beaupré et c’est extraordinaire, car ils apportent de la diversité et ils mettent de la couleur !», l’a secondé Mme Nadeau. 

Aux dires du travailleur de rue, les attentes quant au nombre de personnes présentes au forum sont raisonnables, car le nombre importe peu. Pour les organisateurs, ce qui ferait plutôt de l’événement un succès serait que les participants proviennent de milieux différents, autant du communautaire que du politique, afin d’engager une discussion intéressante.

L’inscription pour le forum citoyen peut se faire gratuitement dès maintenant via les sites web Evenbrite et Facebook, ou encore par téléphone au 418-906-8682. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *