Communaute
20:10 23 février 2009 | mise à jour le: 23 février 2009 à 20:10 temps de lecture: 4 minutes

Quatre facettes d’une vue à couper le souffle

Être aux premières loges pour admirer les changements de saison, voilà, entre autres, ce que recherchent ceux et celles qui ont choisi d’aller s’établir dans le secteur de la Côte-de-Beaupré. Petit tour d’horizon de quelques projets de développement en cours.

Jacques Bélanger

Villas Mont Sainte-Anne

Mené par Habitation Canadienne 2000, le développement des Villas Mont Sainte-Anne, à Saint-Ferréol-les-Neiges, s’adresse aux amoureux de la vie en plein air et du ski, tout en conservant une certaine proximité avec la ville de Québec.
«Le projet comportera des bâtiments de cinq à six copropriétés, des maisons indivises, des jumelés, des duplex et des maisons unifamiliales. Chaque habitation sera aménagée lors de l’arrivée des propriétaires. Cette formule clé en main a l’avantage de leur faire éviter les tracas causés par ce genre de travaux», explique le président de l’entreprise, Patrick Thériault.
«Pour ce qui est de l’architecture, nous avons opté pour un concept unique de type champêtre doté de vastes terrasses. L’ajout de billes de bois confère au tout un mélange de chalet de montagne et de maison de bois rond. Autour, les résidents profiteront d’une vue superbe sur le Mont-Sainte-Anne. Aussi, il est possible de faire l’acquisition de ce genre d’habitation et de faire fructifier son investissement en louant son unité à la semaine», précise M. Thériault.

Jumelés du Grand Duc

La beauté à flanc de falaise, voilà ce que propose Construction SMB dans son développement des Jumelés du Grand Duc. Le projet est situé à deux pas du club de golf Royal Québec à Boischatel. «Nous avons racheté un projet de condos qui était terminé et y ajouterons 24 jumelés, explique François Leroux, directeur des ventes. Ces derniers présentent une esthétique qui rappelle les copropriétés voisines, afin de conserver l’unité architecturale des lieux. Déjà, 12 unités sont prévues sur la rue du Mas et 12 autres sur une nouvelle rue cet été. Les unités de deux ou trois chambres se vendent à partir de 197 000 $.»

Interrogé sur les avantages de vivre dans ce nouveau quartier, M. Leroux mentionne la vue imprenable sur l’Île d’Orléans. «Ce secteur est reconnu pour la beauté de son site. Aussi, les amateurs de golf seront choyés, ce qui représente un atout de taille lorsqu’on affectionne ce loisir. Il faut également mentionner que les chutes Montmorency sont situées tout près, un endroit rêvé pour aller passer de beaux moments en famille, le tout à cinq minutes du centre-ville de Québec.»

Domaine de l’Avalanche

Autre projet d’Habitation Canadienne 2000, le Domaine de l’Avalanche sera amorcé dès ce printemps. Le nouveau développement résidentiel comprenant 35 terrains prendra forme à Beaupré. Les unités d’habitations comprendront des maisons unifamiliales isolées et jumelées avec vue sur le fleuve. Elles seront érigées en bordure du boulevard du Beau-Pré, près du Mont-Sainte-Anne.

Façades de l’Île

Situé sur les terrains de l’ancienne cimenterie Saint-Laurent, à Beauport, le projet des Façades de l’Île est constitué de copropriétés. «C’est un projet en cinq phases, de 39 unités par phase», explique Russel Huard, directeur des ventes. Il précise que la livraison de la première phase débutera à la fin février. Une deuxième phase est prévue pour l’été 2009.
«C’est un très beau projet qui offre une vue splendide sur le fleuve et l’Île d’Orléans, insiste M. Huard. La construction est de type haut de gamme et parmi les principaux avantages, on peut mentionner la proximité du centre-ville de Québec. Ce sont des habitations qui pourront faire la joie d’acheteurs venant des quatre coins de la région de Québec et qui désirent vivre dans un bel environnement à proximité de tout.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *