Communaute
20:35 15 novembre 2009 | mise à jour le: 15 novembre 2009 à 20:35 temps de lecture: 3 minutes

Boischatel rend hommage à ses bénévoles

Vilmont Vézina, Jeannette Lemieux et Paul Gariépy ont été choisis les trois étoiles du 1er Gala Reconnaissance de Boischatel. Ils ont été honorés pour leur implication bénévole lors d’une soirée qui a réuni plus de 150 personnes, le 14 novembre, au Centre sportif de Boischatel.

Mme Lemieux a été sélectionnée comme bénévole de l’année alors que MM. Vézina et Gariépy ont mérité le titre dans les catégories Citoyen en santé et Bâtisseur. Les athlètes de la relève, Béatrice Pineau (natation) et Maxime Huot (taekwondo), ont reçu leur hommage, le 6 juillet, lors de l’inauguration du Centre sportif. Ils avaient mérité une bourse de 500 $, gracieuseté de la firme d’architectes Atelier 21.

Ancien camionneur, Vilmont Vézina représente un bel exemple pour tous les âges, lui qui enfourche son vélo à tous les jours. À 73 ans, il se distingue par sa bonne humeur et sa motivation. Il a été préféré à Carol Fortin.

Tout un atout

Mme Lemieux s’implique depuis 2007 dans l’organisation de partie de cartes (whist), deux fois par semaine, à l’ancien hôtel de ville de Boischatel. Cette activité permet de briser l’isolement et attire une centaine de personnes. Les profits des parties sont versées aux «amours» de Mme Lemieux: les membres de la Maison des jeunes La Piôle de Boischatel. Christian Laberge et Carole Masson ont aussi été considérés.

Pionnier de soccer

Quant à Paul Gariépy, il a créé l’Association de soccer de Boischatel en 1981. Fusionnée en 2000 avec L’Ange-Gardien, le regroupement compte aujourd’hui 600 joueurs, 60 bénévoles, trois terrains répartis dans les deux municipalités.
«On travaille fort pour développer le soccer dans la région et je ne suis pas tout seul là-dedans», a confié M. Gariépy, en entrevue à L’Autre Voix.

Président de la Ligue de soccer régionale de Québec, M. Gariépy considère cet honneur comme un couronnement qui a a commencé son implication en 1975 à L’Ange-Gardien.
«On reçoit un bel appui des municipalités», a ajouté le bâtisseur de l’année qui a devancé Carl Michaud et Danielle Rivard.

Immortalisés

Organisé par le Service des loisirs et de la culture de Boischatel (SLCB), ce gala visait à bonifier l’importance des bénévoles au sein de la municipalité.
«Ce sont eux qui ont façonné Boischatel. Un mur leur est consacré dans le hall d’entrée du Centre sportif. Des plaques de reconnaissance y seront installées», a déclaré le directeur du SLCB, Claude Martin.

Le maire Yves Germain a rappelé que, grâce aux bénévoles, des activités nombreuses et de qualité sont proposées à la population. Il les a remerciés pour leur temps, leur motivation et leur fierté dans la réussite de ce qu’ils entreprennent.

Point de mire

Pour le député de Montmorency, Raymond Bernier, les bénévoles constituent des partenaires importants afin d’améliorer la société.
«Une page d’histoire de Boischatel s’écrit aujourd’hui avec ce premier gala qui souligne l’excellence, le point de mire à atteindre», a souligné M. Bernier.

Le député de Montmorency-Charlevoix-Haute-Côte-Nord, Michel Guimond, a mentionné que les bénévoles de Boischatel formaient une formidable équipe.

Un souper et un spectacle du magicien Martin Rozon ont aussi agrémenté l’événement.
(Photo: Marc Cochrane)
(Photo: Archives, Marc-Antoine Gariépy)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *