Communaute
18:11 22 août 2015 | mise à jour le: 22 août 2015 à 18:11 temps de lecture: 3 minutes

Donner le goût d’apprendre aux tout-petits

ÉCOLE. La bibliothèque de l’école le Petit-Prince à L’Ange-Gardien revient cette année encore avec son atelier d’éveil à la lecture pour les tout-petits, leur donnant un premier aperçu du monde scolaire.

Depuis 2011, Marie Gariépy s’implique dans cette activité lancée par le Chantier Local d’Action Persévérance de la Côte-de-Beaupré. «En cherchant des moyens de contrer le décrochage scolaire, l’idée est venue de faire de la prévention auprès des enfants en leur donnant dès un très jeune âge le goût d’apprendre», explique la bénévole. L’initiative servait avant tout à développer le goût de la lecture chez les enfants, leur faire aimer l’école dès la garderie et leur permettre d’apporter de la lecture à la maison.

Une fois par mois, les enfants de 5 ans et moins sont invités à la bibliothèque de l’école le Petit-Prince. Une section leur a été réservée où ils peuvent s’installer pour une heure d’activité de lecture. «Lorsqu’ils arrivent, on fait toujours quelques exercices d’étirement et de relaxation pour être bien prêt pour la lecture, raconte l’animatrice de l’activité. Après, on passe à la lecture d’un livre, puis on refait des exercices pour se dégourdir les jambes.» Les enfants passent la demi-heure suivante à se choisir un livre qu’ils peuvent rapporter à la maison.

En plus de prendre goût à la lecture, les enfants découvrent au même moment le fonctionnement d’une école primaire. «Ils sont très attentifs à ce qui se passe et sont très impressionnés par les grands élèves qui passent, raconte Marie Gariépy avec le sourire. Ils apprennent peu à peu les règles de vie à suivre à l’école.»

Un projet transposable

Après quatre années d’existence, Marie Gariépy sent que le projet est sur la bonne voie. «On a réussi à accueillir plusieurs enfants des CPE et des alentours pour les activités, affirme-t-elle. En travaillant avec l’école et la municipalité, on a pu créer un modèle qui pourrait s’appliquer aux autres écoles primaires de la région.»

Pour la prochaine année, augmenter l’offre de livres disponibles pour les tout-petits est au haut de la liste des priorités, selon la bénévole. «On a reçu à peu près 400 livres usagés au tout début, mais on commence à manquer de diversité, croit celle qui animera les rencontres encore cette année. On veut faire appel aux parents de la région qui souhaitent partager avec nous leurs bouquins.»

La prochaine date des activités de lecture pour les 0 à 5 ans est le 29 septembre 2015. L’activité dure toute l’année scolaire et est ouverte à tous.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *