Communaute
20:44 18 mai 2014 | mise à jour le: 18 mai 2014 à 20:44 Temps de lecture: 2 minutes

Exposition sur les 350 ans de L’Ange-Gardien

PATRIMOINE RELIGIEUX – L’Ange-Gardien a lancé dimanche son exposition sur des objets religieux dans le sous-sol de l’église. Jusqu’au 18 octobre, une cinquantaine d’objets ostentatoires sont exposés au public, pour souligner les 350 ans d’existence de la municipalité.

«On a l’aspect religieux, mais aussi historique, comme un vieux registre dans lequel sont inscrits les noms des premiers habitants. On a bien sûr profité des aides financières au 350 ans pour redorer la statue du Sacré-Cœur, qui a 100 ans», a mentionné le maire Pierre Lefrançois.

André Bellemare, président d’assemblée du conseil de fabrique de L’Ange-Gardien et membre du comité organisateur du 350e, a confié à Gilles Drouin, ancien sacristain ayant occupé pendant 25 ans ce poste, le choix des objets exposés. «Il les a identifiés, répertoriés et nettoyés pour mieux les présenter. Certains objets étaient dans le grenier, poussiéreux», décrit-il.

Ainsi, on retrouve notamment dans l’exposition un encensoir, des burettes, des calices, une Bible et un missel.

Le comité du 350e de L’Ange-Gardien est formé du maire Pierre Lefrançois, de l’abbé Raynald Côté, ainsi que de Félix Laberge, Michel Laberge, Roger Roy, Diane Giguère, André Bellemare, Denise Laberge, Gilles Drouin, Rachel Morin, Sylvie Dallaire, Pauline Mathieu et Simon Marcoux.

Les festivités entourant le 350e anniversaire de L’Ange-Gardien, réparties tout au long de l’année 2014, totalisent un budget d’environ 50 000$.

Groupe Québec Hebdo

L’Ange-Gardien en quelques dates

– 1678: Érection de la paroisse canoniquement (par décret du pape)

– 1686:Construction d’un presbytère en pierre

– 1845: Construction de trois écoles dans la paroisse

– 1908: Visite du prince de Galles (Georges V)

– 1954: Construction du Couvent, maintenant L’École le Petit Prince

– 2008: L’Ange-Gardien achète le presbytère pour le transformer en bureau administratif municipal

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *