Communaute
20:30 14 mars 2014 | mise à jour le: 14 mars 2014 à 20:30 Temps de lecture: 3 minutes

C’est un départ pour l’équipage 172 du Rallye Aïcha des Gazelles

Isabelle Rivoal et Christelle Maître forment l’une des six équipes québécoises qui participeront au Rallye Aïcha des Gazelles, jusqu’au 29 mars. Après de longs mois d’entrainement, elles sont maintenant prêtes à s’attaquer au désert du Sahara, au Maroc.

Isabelle Rivoal est directrice en communication, et réside à Sainte-Pétronille, tandis que Christelle Maître est chef au contrôle de la qualité et habitent Lévis. Elles se définissent comme curieuses de nature et attirées par les nouveaux défis. Toutes deux originaires de France, Isabelle et Christelle vivent au Québec depuis de nombreuses années. Après s’être adaptées à la conduite sur neige, question de découvrir de nouvelles sensations disent-elles, c’est maintenant le sable qu’elles veulent défier!

En participant au Rallye Aïcha des Gazelles, Isabelle et Christelle souhaitent sortir de leurs habitudes: «Avoir la chance de partir dans le désert à des milliers de kilomètres d’ici nous attirent particulièrement», expliquent-elles. «Cela signifie, entre autres, nous éloigner de notre routine et nous recentrer sur nous-mêmes, sur nos véritables natures. L’envie, sans doute, de sortir de la fameuse zone de confort et de savoir ce que nous sommes vraiment capables de faire et de réaliser, dans un milieu très différent et parfois hostile.»

Le Rallye Aïcha des Gazelles se déroule en plein désert, hors-piste et hors route. Munies uniquement d’une boussole et d’une carte géographique, sans GPS ni téléphone, les participantes doivent planifier leur propre itinéraire pour relier les bornes d’un parcours, en faisant le moins de kilométrage possible. Les Gazelles ont suivi des formations de conduite et de navigation, et s’entrainent physiquement depuis de longs mois.

«Nous nous sommes vraiment bien préparées», assurent Isabelle et Christelle. «La pire des choses qui pourrait nous arriver serait d’être hors-classement et de ne pas pouvoir terminer le rallye, peu importe le classement final. Nous allons nous battre jusqu’au bout pour nous prouver, à nous-mêmes et à nos proches, que nous sommes des battantes, malgré tout ce qui peut nous arriver.»

Des rencontres fantastiques, une confiance en soi accrue, des paysages extraordinaires en tête, et sans doute une nouvelle manière de regarder la vie en général, c’est avec ce bagage qu’elles prévoient revenir.

«Nous souhaitons finir le rallye et c’est l’objectif que nous avons en commun… Si nous sommes bien classées, l’excitation et le plaisir seront naturellement décuplés…et on va tout faire pour aller chercher ces sensations!» assurent les deux Gazelles.

C’est grâce à leurs commanditaires qu’Isabelle et Christelle participent au Rallye Aïcha des Gazelles. Il s’agit de:

DECIMAL, le Croquembouche, Collège Stanislas, SCP Automation, Contour Dynamics, Dynamat, Franklin Empire, Sani Marc et Natrel.

TC Media sera là pour vous rapporter leurs aventures au quotidien, du 20 au 30 mars, grâce à la participation de Geneviève Quessy, journaliste. Suivez les aventures de votre équipe préférée via le http://www.lautrevoix.com.

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *