Communaute
17:00 11 octobre 2014 | mise à jour le: 11 octobre 2014 à 17:00 temps de lecture: 3 minutes

La popote roulante version améliorée est opérationnelle

AIDE. Maintenant que la nouvelle cuisine est prête et que le véhicule a été acquis, la popote roulante de l’Association bénévole de la Côte-de-Beaupré (ABCB) est fin prête à donner davantage de services aux gens dans le besoin.

Grâce à la majoration d’une subvention, l’ABCB a pu rénover sa cuisine en plus de faire l’acquisition d’un frigo et d’un poêle. Cela permet maintenant aux bénévoles de faire les portions des repas de la popote eux-mêmes, alors que tout était préparé à l’hôpital Sainte-Anne-de-Beaupré, qui fournit encore la nourriture.

Avec l’aide de plusieurs partenaires, l’organisme dispose maintenant d’un véhicule assez gros pour contenir un four permettant de garder la nourriture chaude, une acquisition qui fait une grande différence. «Ça nous permet maintenant d’aller plus loin sur le territoire, même dans les rangs un peu plus reculés. Nous pouvons faire la Côte-de-Beaupré au complet», explique Lucie Gauthier, présidente du conseil d’administration de l’ABCB, qui rappelle que ce service et la cuisine doivent répondre aux normes du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).

Un dîner en compagnie de bénévoles et de partenaires a inauguré officiellement les nouvelles installations vendredi. La popote roulante est maintenant opérationnelle cinq jours par semaine. Un bon moyen pour contribuer à briser l’isolement des aînés.

Autre nouveauté, des dîners communautaires seront servis pour 6,50$ les mardi et jeudi aux locaux de l’ABCB (11 025, boul. Sainte-Anne, à Beaupré). Un transport peut être fourni pour les gens qui en auraient besoin.

Demande

Alors que l’organisme sert de 50 à 60 repas par jour, l’organisme dispose maintenant d’installations lui permettant d’augmenter le nombre de repas servis, indique Mme Gauthier. Selon elle, il y a de la demande, mais d’autres avenues sont étudiées pour tenter de répondre aux différents besoins de la clientèle, composée de personnes âgées généralement seules. «D’autres popotes congèlent des repas. Une personne peut passer et prendre sept repas pour la semaine. C’est une formule qu’on regarde», explique la présidente du CA.

Elle ajoute que la popote est présentement destinée aux personnes âgées, mais que le mandat de la pauvreté a été ajouté à la charte de l’ABCB, de sorte qu’une autre clientèle pourrait avoir accès à ce service.

Une chose est certaine, l’ABCB aura encore besoin de l’aide financière de partenaires pour assurer ses opérations. Rencontré lors du dîner d’inauguration, le préfet de la MRC de la Côte-de-Beaupré, Jean-Luc Fortin, souligne que le projet éolien communautaire rapportera environ 800 000$ par année à la MRC. Une partie de ce montant sera certes destinée à un volet économique, mais le volet social sera également pris en compte. L’ABCB pourrait bien être un des organismes à en bénéficier, avance-t-il.

Pour information: 418 827-8780

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *