Communaute
19:43 26 juin 2014 | mise à jour le: 26 juin 2014 à 19:43 temps de lecture: 2 minutes

S’enivrer de paysages et de vertiges

VIA FERRATA – Avides de sensations fortes, une tyrolienne et une paroi rocheuse –appelée Via Ferrata- sont maintenant à votre disponibilité au Parc de la Chute-Montmorency. L’ascension est étroite, et la vue, saisissante.

À peine le pied sur la terre après la descente de la tyrolienne, je commence l’ascension. Une réaction physique qui n’était pas prévue débute alors; mes jambes tremblent, très fort, et n’arrêtent pas. Moi qui croyais être au-dessus du vertige, mes jambes m’ont remise à l’ordre assez rapidement!

La concentration prend la place du plaisir dans les premières minutes. S’il fallait que je mette un pied dans le vide! Rapidement, mon corps se détend pour laisser place à l’émerveillement du site. Les mouvements pour mettre les mousquetons deviennent alors mécaniques et le plaisir s’accentue.

L’idée a mijoté en 2012 dans l’esprit des organisateurs pour améliorer les activités au Parc de la Chute-Montmorency et avoir une activité physique autre que les célèbres escaliers: «On voulait que ça soit plus actif, parce que c’est beaucoup contemplatif», précise la coordonnatrice marketing Brigitte Bouchard.

La clientèle locale est plus visée que celle touristique. «Les gens de Québec veulent aussi faire des activités, indique Mme Bouchard. On est à proximité de la ville, c’est l’fun aussi.»

Au printemps 2013 et avec un aménagement de 305 000$, trois parcours ont été créés pour découvrir les alentours de la chute: L’explorateur, d’une durée de 1h15, Le Torrent de Montmorency, qui est de 2h30 et L’Ascension tyro 120, qui inclut la tyrolienne et la montée sur la paroi rocheuse, d’une durée de 2h15.

Les prix varient de 17,50$ pour les enfants, entre 28,75$ et 38$ pour les ados, et de 21,50$ jusqu’à 47,25$ pour les adultes, dépendamment du parcours choisi. L’activité se déroule jusqu’au 14 octobre 2014.

10 sites sont présents au Québec pour expérimenter la Via ferrata, dont le Canyon Ste-Anne et le Parc national du Mont-Tremblant.

Beauport Express, membre de Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *