Société
13:03 2 février 2019

Surveillance de la SQ – Quelque 300 motoneigistes interceptés

Surveillance de la SQ – Quelque 300 motoneigistes interceptés
Quelque 300 motoneigistes ont été vérifiés par la SQ, le 2 février, dans le secteur de Beaupré. Photo gracieuseté – Sûreté du Québec)

MISE À JOUR – Une dizaine de policiers-patrouilleurs de la Sûreté du Québec, appuyés par des patrouilleurs de sentiers de la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec et des clubs locaux, ont effectué une opération de surveillance sur le sentier numéro 3, dans le secteur de Beaupré, le samedi 2 février. Au total, 300 motoneigistes ont été vérifiés.

Cette présence policière visait à sensibiliser les motoneigistes à adopter des comportements responsables et sécuritaires. Ces agents ont remis 26 constats d’infraction concernant de l’équipement défectueux ou à la suite d’un excès de vitesse. Vingt-deux autres ont reçu un avertissement pour, entre autres, l’absence du permis de conduire, un miroir brisé ou manquant. Cet avertissement est inscrit au dossier du contrevenant pendant deux ans. S’il y a une récidive durant cette période, un constat d’infraction est alors donné.

Ces interventions ponctuelles étaient réalisées dans les sentiers ainsi qu’aux croisements des chemins publics. Une attention particulière était portée à la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux.

La circulation en motoneige est interdite sur les chemins publics sauf en cas d’exception, notamment aux endroits prévus par une signalisation. La limite de vitesse maximale en sentier est de 70 km/h. Notons que les motoneigistes sont soumis aux mêmes lois que les automobilistes.

La surveillance a été effectuée sur une partie du sentier numéro 3 dans le secteur de Beaupré (Photo gracieuseté – Sûreté du Québec)

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *