Société
21:45 28 août 2016 | mise à jour le: 28 août 2016 à 21:45 temps de lecture: 3 minutes

Plaisir renouvelé pour la Grande Fête de la Côte-de-Beaupré

CÉLÉBRATIONS. Mission accomplie pour les organisateurs de la Grande Fête de la Côte-de-Beaupré, qui ont pu pousser un soupir de soulagement, dimanche, après quatre jours bien remplis d’activités variées. Surtout que la météo aura facilité la transition logistique vers une formule davantage axée sur le plein air.

Le principal défi qui a marqué l’édition 2016 obligeait le déploiement d’un plan B pour la présentation des spectacles. Ainsi, cette année, la Grande Fête célébrait la musique sous les étoiles. Sortie de la Basilique Sainte-Anne, la nouvelle scène a été aménagée à l’extérieur au Domaine Sainte-Anne, terrain situé sur le bord du fleuve à deux pas du quai de Sainte-Anne-de-Beaupré.

«La décision a été prise d’un commun accord entre les partenaires concernés. D’une part, la communauté religieuse préférait prioriser la vocation initiale de lieu de culte et de recueillement de son église. D’autre part, notre organisation se trouvait un peu limitée dans ses choix musicaux et les artistes potentiels à inviter à l’intérieur d’une telle enceinte», explique Marie Blais-Giroux, présidente de la Grande Fête.

Celle-ci ne pouvait fournir de chiffres à l’appui, lors d’un bilan provisoire avant la fin des célébrations, mais estime que la réponse du public a été très bonne à la nouvelle formule musicale. Elle mentionne que les foules ont été nombreuses autant pour le spectacle du groupe Kaïn, le vendredi soir, que pour celui de Boom Desjardins et ses invités Patrick Bourgeois des BB, Jonas et King Melrose, le samedi soir.

«Pour la jeunesse, ajoute Mme Blais-Giroux, les activités sportives et les jeux n’ont pas manqué afin de garantir du plaisir pour tous chaque jour. La zone famille a été constamment achalandée. Événement inusité, le Tournoi de « Bubble Football » proposait ce nouveau sport combinant les règles du soccer régulier et le contact fracassant des bulles géantes revêtues par les participants.»

Enfin, l’aspect alimentaire n’a pas été négligé, avec notamment le Grand souper gastronomique sous chapiteau, à proximité de la fontaine de la Basilique Sainte-Anne, ainsi que les dégustations de cocktails confectionnés par des mixologues aguerris. Sans oublier le fameux Déjeuner La Grande Tablée servi exceptionnellement sur la section piétonnière de l’avenue Royale, fermée pour l’événement.

Autant d’éléments positifs sur lesquels bâtir les futures éditions de la Grande Fête de la Côte-de-Beaupré.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *