Société
20:26 30 août 2017 | mise à jour le: 30 août 2017 à 20:26 temps de lecture: 3 minutes

Le Domaine Sainte-Anne en fête

ÉVÉNEMENT. La Grande Fête de la Côte-de-Beaupré célèbre son 10e anniversaire au Domaine Sainte-Anne, à côté de la basilique. Les activités étaient regroupées en un seul lieu, comptant plus de 40 exposants de la région. Un bémol s’est fait sentir: les visiteurs semblaient plus discrets que lors des éditions précédentes.

Par Geoffré Samson

Des activités familiales, dont le Bubble Football.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Annie Lévesque, artiste peintre et présidente du Regroupement des intervenants culturels de la Côte-de-Beaupré (RICCB).

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Les organisateurs ont décidé de tarifer l’entrée, ainsi que le stationnement sur le terrain du camping. Ce faible coût a semblé déranger quelques visiteurs, car certains faisaient demi-tour, malgré que les voitures pouvaient tout de même se garer sans frais de l’autre côté du boulevard. Mis à part cette situation, la programmation était bien remplie. Cette grande fête très musicale a débuté avec un concert du groupe The Lost Fingers, suivi d’un DJ invité, qui a fait danser le public dans une discothèque à ciel ouvert.

Samedi, des spectacles se succédaient sur la scène principale jusqu’en fin de soirée. En plus du volet rythmique, les activités pour toute la famille ont été des succès, passant du Bubble Football au mini-tennis, allant même jusqu’à des tours d’hélicoptère pour certains.

Des activités familiales, dont le Bubble Football.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

L’art a pris une fois de plus une place importante de la fête. Le Circuit des Créateurs a occupé un kiosque où huit artistes se sont relayés pendant le week-end. Annie Lévesque, présidente du regroupement des intervenants culturels de la Côte-de-Beaupré, a ouvert les portes de sa galerie Ni Vu Ni Cornu. « Nous avons une réponse positive des gens. Ils viennent nous rencontrer. Comme le Symposium de Château-Richer, la Grande Fête est un lieu où l’on crée des liens », a expliqué l’artiste.

Le chanteur Sam Jones en spectacle sur la scène principale.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Souper inaugural

Le jeudi soir, un souper gastronomique préparé par les chefs Arnaud Marchand (bistro Chez Boulay), Bernard Higgins (Auberge Baker), David Ruel (Les Trois Becs) et Ludovic Vault (Pralin et Chocolats) était offert à des gens d’affaires de la Côte-de-Beaupré. Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, était présent pour une deuxième année. « Je fais une tournée du Québec, j’arrive de Charlevoix, et ce que je remarque, c’est que tout est centralisé à Québec. Le grand défi de la Côte-de-Beaupré est de créer des emplois de qualité, et c’est de plus en plus difficile à cause de cette centralisation orchestrée par le gouvernement actuel », a exprimé M. Legault.

Le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ), François Legault, en compagnie d’élus de la Côte-de-Beaupré.

(Photo TC Media – Geoffré Samson)

Une 11e édition

Cette année a permis d’accueillir 10 exposants de plus que l’an dernier. « Il n’est pas impossible d’occuper, dans un avenir certain, l’ensemble du terrain pour y accueillir davantage de participants », conclut Cynthia Hovington.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *