Société
14:10 14 octobre 2017

Plus de stationnements pour l’avenue Royale

AMÉNAGEMENT. Boischatel a créé sept cases de stationnement supplémentaires pour compenser l’interdiction de se garer sur l’avenue Royale.

La Ville a créé 17 places de stationnement supplémentaires.

(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Lors de son dernier mandat, l’équipe du maire sortant, Yves Germain, a particulièrement misé sur l’augmentation de la sécurité routière et de la fluidité sur le réseau routier. Elle a notamment interdit aux véhicules de se stationner le long de l’avenue Royale entre la côte de l’Église et la rivière Montmorency.

«On ne voulait pas pénaliser les résidents de l’avenue Royale par rapport aux résidents d’autres rues», a laissé savoir le maire de Boischatel. Deux stationnements étaient déjà disponibles pour les résidents qui ont besoin d’un espace supplémentaire pour garer la voiture d’un invité, soit le stationnement de l’hôtel de ville ainsi que celui de la maison Vézina.

«Il nous manquait un espace un peu plus central», convient M. Germain. La municipalité a acquis deux résidences situées l’une derrière l’autre pour recycler leur terrain en espace public. On y retrouve désormais 17 espaces de stationnement ouverts à tous, mais principalement conçus pour les riverains de l’avenue Royale, selon lui.

La Ville a également aménagé une entrée hors route en fer à cheval qui permet d’aller chercher son courrier dans les boîtes aux lettres communautaires de façon sécuritaire. «Avant, autant le postier que les résidents étaient obligés de s’arrêter sur l’avenue Royale pour se rendre au courrier, rapporte M. Germain. C’est plus sécuritaire que d’ouvrir sa portière en plein trafic et ça ne nuit pas à la circulation.»

L’espace public a été complété avec des bancs et des supports à vélo, question que ceux et celles qui se baladent puissent prendre un moment de repos. Il ne restera plus qu’à compléter l’aménagement paysager autour des deux arbres qui ont déjà été plantés devant le terrain. 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *