Société
13:30 15 janvier 2015 | mise à jour le: 15 janvier 2015 à 13:30 temps de lecture: 3 minutes

Télésérie «La Voie agricole»: l’agriculture et ses artisans mis en valeur

TÉLÉVISION. Après le succès de la télésérie «La Voie agricole», qui met en valeur le travail d’agriculteurs de la région de la Capitale-Nationale, une deuxième saison entre en ondes pour continuer de faire découvrir ce milieu peu connu.

Douze émissions de 30 minutes seront diffusées à la Télévision d’ici, ainsi que sur les ondes de télévisions communautaires dans Charlevoix et dans Portneuf, une fois par semaine depuis le 19 janvier. Cette émission est née du projet de mobilisation de la relève agricole, qui a permis à Cathy Chenard, animatrice de l’émission, d’aller à la rencontre de jeunes agriculteurs. «Lors de mes rencontres, ils m’ont tous dit qu’il n’y avait pas assez de valorisation du milieu agricole. De là est venue l’idée de faire cette émission», a-t-elle expliqué lors du lancement de la deuxième saison à la cidrerie et vergers Bilodeau, à Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans.

Chaque émission met en vedette des producteurs et leurs produits. Ces derniers sont présentés par une historienne et apprêtés par Philip Rae, chef aubergiste de l’auberge/restaurant Le Canard huppé, à Saint-Laurent-de-l’Île-d’Orléans.

«Le but est d’éduquer les gens. On a aussi voulu montrer l’aspect humain de l’agriculture. Les agriculteurs ne sont pas que ça, ce sont aussi des entrepreneurs», souligne Mme Chenard.

Valorisation

Jean-Marc Lavoie, propriétaire de l’entreprise Miel des grands jardins, à La Malbaie, croit que cette émission est bénéfique pour les acteurs du domaine. «C’est important de soutenir les producteurs en faisant connaître leurs produits, leur métier et leur passion», estime-t-il.

Pour Jacynthe Gagon, présidente de la Fédération régionale de l’UPA de la Capitale-Nationale-Côte-Nord, «La Voie agricole» est une source de fierté pour ceux qui y sont présentés. «Ça donne une voix et brise l’isolement des jeunes et des cédants en plus de mettre sur la sellette leur engagement envers leur profession. Ça leur permet de prendre de l’assurance et de développer une fierté par rapport à ce qu’ils font.»

Les producteurs locaux en vedette

9 février

Guy Pouliot, Ferme Onésime Pouliot. Simon Plante, Polyculture Plante (île d’Orléans)

23 février

Cynthia Laflamme, Vertigo. Arthur Cauchon, Ferme Arthur Cauchon (Côte-de-Beaupré)

16 mars

Francis Blouin, Ferme François Blouin. Claude Bilodeau, verger cidrerie Bilodeau (île d’Orléans)

La télésérie «La Voie agricole», animée par Cathy Chenard, met en vedette les agriculteurs et leurs produits.

(Photo TC Media – Jean-Manuel Téotonio)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *