Société
18:30 27 janvier 2015 | mise à jour le: 27 janvier 2015 à 18:30 temps de lecture: 4 minutes

Forum Rêver sa ville 2: un centre multisportif éco-énergétique

MUNICIPAL. Les détails du projet de centre multisportif ont été présentés lors du Forum Rêver sa ville, un bâtiment qui met en valeur le bois et dont les matériaux utilisés permettront d’importantes économies d’énergie.

Ce projet est composé d’un bâtiment principal dans lequel se trouvera un gymnase double avec un rideau pouvant être abaissé pour la pratique de deux sports en même temps, en plus d’être équipé d’une scène amovible. Le plafond, composé de poutres en bois, vaudra assurément le coup d’œil. Trois salles polyvalentes, qui peuvent être regroupées, permettront autant la tenue de séances de spinning que l’organisation de réceptions, la capacité d’accueil étant de 300 convives, a indiqué l’architecte Michel Dallaire, de la firme MDA Architectes.

Au deuxième étage de ce bâtiment, dont une partie est encastrée dans le sol grâce à la dénivellation pour ainsi éviter un volume trop important, une mezzanine sera aménagée avec du vitrage allant du plafond au plancher pour pouvoir observer ce qui se déroule dans le gymnase. Une terrasse extérieure avec un toit sera également accessible et bien que la toiture sera visible de cet endroit, elle sera végétalisée.

Le pavillon secondaire, très vitré, sera un endroit de services pour les cyclistes et les skieurs de fond en plus de permettre la réparation et l’entreposage de kayaks.

Éco-énergétique

Les besoins de chauffage et de climatisation seront assurés par la géothermie avec l’installation de 15 puits. Il s’agira d’un des premiers bâtiments à être entièrement composé d’un éclairage de type DEL, dont les ampoules ont une durée de vie de 100 000 heures. Le verre triple à haute efficacité énergétique sera utilisé pour les fenêtres et une roue thermique permettra la réutilisation de l’énergie.

Alors qu’un tel bâtiment consomme généralement 1,2 million de KW/H, celui-ci en consommera environ 550 000 annuellement, une économie de 55% représentant une somme d’environ 75 000$ et la consommation annuelle de 33 maisons unifamiliales. On prévoit également des économies d’eau de 40% par rapport aux bâtiments standards.

Coûts

Cette construction est évaluée à 9,8M$ (voir tableau). Avec le marché de la construction qui est au ralenti, le maire Michel Paré est confiant que les appels d’offres sortiront en deçà des coûts prévus. Il soutient également qu’avec les prévisions financières de la ville, il sera possible de «neutraliser» l’impact fiscal de ce projet sur les comptes de taxes. Le maire espère que la construction, qui s’échelonnera sur 12 à 14 mois, débute en mai ou juin.

Questionné à savoir si ce projet ne semblait pas excessif pour une population comme celle de Beaupré, M. Paré a souligné la vétusté de l’actuel chalet des loisirs et le fait que des négociations sont en cours avec l’école primaire des Beaux-Prés ainsi que le Collège des Hauts Sommets pour l’utilisation des équipements. Le centre multisportif sera aussi accessible aux citoyens des autres municipalités es sera utilisé par les quelque 1200 personnes inscrites au service des loisirs de la ville. Il indique également que la population passe deuxième pour l’utilisation du gymnase de l’école secondaire et affirme que cela répond à des besoins exprimés par la population.

Une autre citoyenne s’est dite déçue de ne retrouver aucun équipement de conditionnement physique, à l’exception de vélos de spinning, ce sur quoi se pencheront les responsables du projet.

Le projet en bref

9,8M$

Coût total

4,1M$

Coût estimé pour la ville après avoir soustrait les subventions

2,5M$

Somme économisée en énergie sur un horizon de 40 ans

À lire également: Les grands projets présentés à la population

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *