Société
20:07 7 février 2014 | mise à jour le: 7 février 2014 à 20:07 Temps de lecture: 4 minutes

Beaupré aura son nouveau centre sportif et récréatif

Le Chalet des loisirs de Beaupré, datant de 1940, cèdera sa place à un tout nouveau Centre régional sportif et récréatif grâce à une aide du gouvernement du Québec pouvant atteindre jusqu’à 3M$ pour ce projet évalué à près de 8 M$ et qui inclus la construction de deux bâtiments écologiques.

Le maire de Beaupré, Michel Paré, souligne que ce nouveau bâtiment était une nécessité pour la municipalité considérant l’actuel Chalet des loisirs, qui a servi à ses premières années de dépôt de munitions. Infiltration d’eau, moisissure, une faible capacité de portance du plancher limitant son utilisation, les problèmes sont nombreux et ont été décelés dès 1998. Le Chalet des loisirs, où a eu lieu l’annonce de l’aide financière, sera donc démoli, car la nouvelle construction sera érigée au même endroit.

Les travaux envisagés consistent à construire un bâtiment comprenant notamment un gymnase, des bureaux, des salles polyvalentes, un entrepôt pour les équipements sportifs et d’autres locaux à vocations diverses. Un autre bâtiment de service sera également aménagé pour les activités récréatives et les sports pratiqués à l’extérieur.

Beaupré étant la première municipalité de la région de la Capitale-Nationale à signer la charte de la Coalition BOIS Québec, ce nouveau centre reflètera cette volonté de faire du développement durable et de la protection de l’environnement des priorités pour le développement de la ville, indique M. Paré. Le bois fera partie intégrante de la construction, autant pour la structure que pour le chauffage, et des matériaux naturels et renouvelables seront également utilisés. La conception pourrait permettre une réduction de la consommation d’énergie de 77% par rapport aux normes actuelles.

Legs

La première ministre et députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Pauline Marois, affirme que cet investissement permettra non seulement de créer des emplois lors de la construction, mais également de doter la population d’un équipement de qualité pour faire de l’activité physique, un enjeu qui l’interpelle particulièrement, souligne-t-elle.

Le maire de Sainte-Anne-de-Beaupré et préfet de la MRC, Jean-Luc Fortin, s’est réjoui de la construction de ce nouvel équipement, qui accueillera des gens de partout dans la région. D’ailleurs, environ 40% des utilisateurs du Chalet des loisirs proviennent en ce moment de l’extérieur de Beaupré. Il a salué l’audace de M. Paré de vouloir que le bâtiment soit construit en bois, ce qui lui conférera une originalité, indique-t-il. «Ce sera un legs et un exemple pour l’avenir», ajoute-t-il.

Financement

M. Paré indique que des démarches sont en cours pour obtenir des subventions provenant d’autres organismes subventionnaires. La date exacte pour le début des travaux n’est pas encore fixée. Alors que le programme fonctionnel et technique et que les études de sols sont déjà complétés, la ville prévoit aller en appel d’offres au début du mois de mars pour obtenir les services d’ingénieurs et d’architectes pour les plans et devis.

Après la réalisation de cette étape, Beaupré ira en soumission pour choisir le constructeur. Selon M. Paré, cela nous mène vers un possible début des travaux au printemps 2015. Entre temps, l’état d’avancement du projet sera présenté en novembre prochain au deuxième forum «Rêver sa ville».

La Ville dispose à ce jour de 3,2 M$ en subventions pour ce projet. Rappelons que la Fédération canadienne des municipalités a accordé en 2012, par l’entremise du Fonds municipal vert, une subvention totale de 287 500$ pour la réalisation des études de faisabilité et des plans et devis. Les analystes du Fonds avaient jugé le projet «innovateur et ambitieux». Le conseil municipal de Beaupré travaille sur ce projet depuis 2010.

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Une aide financière pouvant atteindre 3M$ a été attribuée par le gouvernement du Québec au projet.

(Image gracieuseté)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *