Société
16:48 30 octobre 2014 | mise à jour le: 30 octobre 2014 à 16:48 Temps de lecture: 2 minutes

Arénas: signature officielle de l’entente de réciprocité entre Québec et Boischatel

ENTENTE. L’entente de réciprocité entre la ville de Québec et Boischatel sur l’utilisation des arénas a officiellement été signée, permettant aux joueurs du hockey mineur de Beauport, dont font partie 178 jeunes de Boischatel, de profiter de 700 heures de glace dans la nouvelle installation construite par le privé.

Cette entente permet autant aux jeunes de Boischatel que ceux de Québec d’utiliser les arénas des deux villes sans que celles-ci n’aient à payer les frais prévus pour les non-résidents. «C’est une excellente nouvelle. Ça permet aux jeunes adeptes de sports de glace de pratiquer leur sport indépendamment des arénas, qu’ils soient à Québec ou à Boischatel, sans que les villes aient besoin de facturation réciproque», affirme le maire de Boischatel, Yves Germain.

Cette entente arrive à point pour Québec alors que le vieillissant aréna Gilles-Tremblay, à Beauport, devrait fermer ses portes en juin 2015, indique le maire de Québec, Régis Labeaume. «On travaille sur un plan pour répartir de nouveau les heures de glace, c’est sûr qu’il va y en avoir à Boischatel», ajoute-t-il.

Le Complexe sportif Trane, situé sur le boulevard Sainte-Anne, a ouvert en septembre dernier. Il s’agit d’un projet privé de 5,5M$ mené par Charles Vigneault et Marie-Chantal Morrisette.

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Le maire de Boischatel, Yves Germain, et le maire de Québec, Régis Labeaume, ont procédé à la signature officielle de l’entente de réciprocité sur l’utilisation des arénas en compagnie des conseillers Sylvain Légaré et Julie Lemieux, et des propriétaires de l’aréna de Boischatel, Marie-Chantal Morrisette et Charles Vigneault.

(Photo TC Media – Jean-Manuel Téotonio)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *