Société
14:30 5 septembre 2014 | mise à jour le: 5 septembre 2014 à 14:30 temps de lecture: 3 minutes

Château-Richer souhaite remettre en valeur le quai Gravel

AMÉNAGEMENT. Afin de mettre en valeur le quai Gravel, un endroit étroitement lié à l’histoire de Château-Richer, la ville projette d’y faire des aménagements pour permettre aux visiteurs et à la population d’apprécier le lieu.

«Ça s’insère dans la volonté de revitaliser le centre-ville de Château-Richer et de donner l’accès au fleuve à la population», explique Peter Bergeron, conseiller municipal. Le projet consiste à aménager une promenade linéaire maritime, un lieu où il sera possible de contempler à la fois le fleuve et la ville, avec notamment deux belvédères. M. Bergeron explique que l’endroit pourrait être une halte routière et cycliste, pour la vélo-route Marie-Hélène Prémont.

Pour ce faire, un stationnement de petite surface serait aménagé près de la station de pompage actuelle. S’il manque de place, les voitures pourraient toujours se garer à l’hôtel de ville ou à l’église, mentionne le conseiller. Il verrait bien à cet endroit un kiosque de crème glacée et des panneaux d’interprétation historique. Les pêcheurs pourraient aussi y trouver leur compte et les bateaux auraient toujours la possibilité d’y prendre l’eau.

La ville aimerait également procéder au réaménagement du parc des Riverains, situé à proximité du quai Gravel.

Subventions

Le seul «hic», selon M. Bergeron, est le boulevard Sainte-Anne. Il indique toutefois que les feux de circulation à l’intersection de la rue Dick permettront aux piétons de traverser. Il ajoute également qu’une bonne signalisation serait propice pour les automobilistes. «Il pourrait y avoir des pourparlers avec le ministère des Transports, mais nous ne sommes pas rendus là.»

Des demandes de subventions ont été envoyées pour ce projet. De la réponse à ces demandes dépendra l’échéancier de la réalisation des aménagements. D’ici là, des changements sont susceptibles d’être apportés.

Lieu historique

Le quai Gravel existe depuis les tout débuts de Château-Richer. On rapporte qu’en 1653, les barques pouvaient facilement accoster à cet endroit et que c’est de là qu’a débuté la formation du village. Il s’agissait également d’un point stratégique contre les attaques des Iroquois.

Alors que des tonnes de calcaire de Château-Richer ont été utilisées pour bâtir le Vieux-Québec, c’est du quai Gravel que l’on chargeait la matière sur les bateaux. La carrière de calcaire se rendait même à proximité du fleuve, facilitant ainsi son chargement. M. Bergeron suggère d’ailleurs d’inclure des éléments pouvant rappeler ce passé riche en histoire.

L’Autre Voix, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *