Politique
13:00 12 février 2018

Le salaire des élus de la Côte-de-Beaupré

Avec «l’affaire du maire d’Amos» qui s’est voté une augmentation salariale de 36,5% passant à 104 595$ pour 13 000 habitants, soit 8,05$ par citoyen, L’autre Voix s’est penché sur les rémunérations des élus de la Côte-de-Beaupré.

Le conseil de la MRC de la Côte-de-Beaupré avant les élections municipales 2017.

Photo TC Media – Geoffré Samson

En 2017, certains maires et conseillers des municipalités de la Côte-de-Beaupré ont vu leur mandat renouvelé et d’autres sont nouvellement arrivés. Qu’en est-il de leur salaire d’élu afin de représenter et servir les citoyens?

Tout d’abord, la MRC de la Côte-de-Beaupré octroie une rémunération de 7 739,45$ à tous les maires, ce qui est appelé une base salariale. De plus, ils obtiennent une allocation annuelle de 3 869,30$, mais conjointement à celle émise par leur administration, ce compte de dépenses ne doit pas excéder 16 476$. Une somme est aussi allouée par leur municipalité respective.

L’exercice présentera les salaires bruts des maires et des conseillers en 2017. Il se pourrait que des augmentations surviennent pour l’année en cours, mais L’Autre Voix n’a pas obtenu ces renseignements.

Il est à noter que l’allocation est non-imposable, seul le salaire est imposé.

Pour commencer, Boischatel compte 7 787 habitants. Le salaire total de Benoit Bouchard est de 41 154,45$, en plus d’une allocation de 16 476,00$. Annuellement, c’est 57 630,45$, ce qui équivaut à 7,40$ par citoyen, pour payer les revenus du maire. Les conseillers touchent 16 698$ par année.

Le maire de Beaupré, Pierre Renaud, touche un salaire annuel de 54 714,66$ (38 238,66$ + 16 476,00$) pour représenter 3 752 habitants. C’est 14,58$ par citoyen. Cinq des conseillers ont, pour leur part, un salaire de 15 249,60$ et un nouvel élu de ce conseil municipal reçoit 3 566,43$ par année.

À Château-Richer, 50 028,53$ (33 552,53$ + 16 476,00$) sont alloués à Jean Robitaille pour assurer la mairie, c’est 12,13$ pour chacun des 4 126 citoyens. Les conseillers gagnent 12 906,60$.

Jacques Bouchard, le nouveau maire de Sainte-Anne-de-Beaupré, reçoit un salaire de 44 280,07$ (29 520,29$ + 14 759,78$) annuellement et ses conseillers 10 890,48$. Chacun des 2920 citoyens compte pour 15,16$ de son salaire.

La mairesse de Saint-Ferréol-les-Neiges, Parise Cormier, a un salaire de 42 458,59$ (28 306,01$ + 14 152,58$) pour ses 3202 habitants. Cela équivaut à 13,26$ par personne. Les conseillers ont 10 283,16$ par année.

À Saint-Joachim, Marc Dubeau touche un montant annuel de 33 937,75$ (22 625,45$ + 11 312,30$). Ses conseillers obtiennent 7 443$ par an. C’est plus de 22$ par citoyens de la municipalité qui en compte 1 497.

Majella Pichette de Saint-Tite-des-Caps a un salaire annuel de 31 308,12$ (20 872,36$ + 10 435,76$) pour 1 520 personnes, c’est 20,60$ par habitant. Les conseillers ont 6 566,46$ chacun.

Finalement, le maire de L’Ange-Gardien, Pierre Lefrançois, est aussi préfet de la MRC de la Côte-de-Beaupré. Pour représenter ses 3 725 citoyens, son salaire annuel est de 14 350$ (9 566,95$ + 4 783,05$), ce qui est 3,85$ par personne. Il faut ajouter son salaire pour la préfecture, étant de 39 242,31$ (34 975,93$ + 4 266,38$). M. Lefrançois gagne près de 50 000$ annuellement, mais il représente la MRC en entier.

Les élus d’un conseil municipal représentent la population et prennent les décisions sur les orientations et les priorités de la municipalité et en administrent les affaires. Leur principal rôle est de s’assurer que les services offerts répondent aux besoins de la communauté.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *