Politique
19:48 4 septembre 2009 | mise à jour le: 4 septembre 2009 à 19:48 temps de lecture: 1 minutes

Motivée par une même vision

En politique fédérale et provinciale, il arrive parfois que des députés sautent la clôture pour se joindre à un autre parti. C’est aussi vrai en politique municipale alors que la conseillère municipale de Boischatel, Martine Giroux, fait partie de l’équipe Option Boischatel, en vue des élections du 1er novembre, alors qu’elle portait les couleurs du Regroupement des Citoyens, en 2005.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *