Politique
22:06 1 novembre 2017

Zoom sur Frédéric Audet

ÉLECTIONS. L’Autre Voix vous présente le candidat indépendant, Frédéric Audet.

Frédéric Audet, un des quatre candidats indépendants à la mairie de Boischatel.

(Photo gracieuseté)

Pourquoi désirez-vous vous présenter aux élections municipales?

Je veux être le maire de l’équité pour tous les citoyens de la municipalité. J’ai toujours aimé aider, conseiller et rendre service aux gens. Il sera valorisant de mettre l’expérience acquise depuis les dernières années au service des autres. J’ai œuvré dans le domaine de la construction (léger, lourd et voirie) pendant 33 ans, en plus d’avoir effectué de l’arpentage en collaboration avec certaines villes. Je fais entièrement confiance à mes concitoyens pour choisir les meilleurs conseillers qui travailleront avec moi.

Quel est l’enjeu le plus important de votre ville?

La municipalité doit se doter d’une vision globale de mobilité, tant pour les automobiles, le transport en commun et les piétons afin d’éviter que cela dégénère. Nous ne voulons pas qu’un accident se produise. Nous devons poser des gestes logiques dès maintenant. Je souhaite reprendre un dialogue avec la Ville de Québec et le gouvernement pour le transport en commun et le lien routier au nord que certains maires ont désirés dans le passé. Ce lien contribuerait à ramener le même débit de circulation qu’il y a 30 ans.

Comment envisagez-vous le développement de votre ville pour les prochaines années?

Nous devons remercier le maire Yves Germain et le directeur général, Carl Michaud, pour leur excellent travail au cours des dernières années. Ils ont mis à jour les différents équipements de Boischatel, anticipant les besoins futurs. Selon moi, le développement ne se fait pas seulement avec l’ajout de nouveaux quartiers, mais aussi en redynamisant les secteurs existants. Ça préservera la beauté de notre municipalité et soutiendra les commerçants locaux. En terminant, nous devons travailler en collaboration avec les autres municipalités de la MRC de la Côte de Beaupré pour ne pas être les laissés pour compte par les gouvernements.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *