Politique
19:10 19 janvier 2015 | mise à jour le: 19 janvier 2015 à 19:10 temps de lecture: 3 minutes

Décès de Michel Guimond: les politiciens lui rendent hommage

HOMMAGE. Reconnu pour son engagement dans la communauté et pour sa fougue, Michel Guimond laisse un très bon souvenir chez les politiciens de la Côte-de-Beaupré qui l’ont côtoyé.

«C’était quelqu’un de très engagé et de très tourné vers la population», indique le maire de Boischatel, Yves Germain. Il décrit celui qui résidait dans sa municipalité comme étant une personne très active qui mangeait de la politique. M. Germain souligne d’ailleurs que Michel Guimond lui avait signifié son intérêt de lui succéder à la mairie de Boischatel s’il décidait de quitter son poste.

Maire de Saint-Ferréol-les-Neiges pendant 25 ans, Germain Tremblay a côtoyé M. Guimond dès sa première élection dans la circonscription. Totalement pris par surprise, M. Tremblay se souvient d’un homme disponible et dynamique. «C’était quelqu’un qui était toujours positif. C’était un vrai bulldozer quand il voulait faire avancer les dossiers», affirme celui qui s’est retiré du monde politique en 2013. «il s’est beaucoup impliqué auprès des organismes communautaires en animant des centaines d’encans chinois. Il avait un engagement phénoménal», ajoute-t-il.

Le préfet de la MRC et maire de Sainte-Anne-de-Beaupré, Jean-Luc Fortin, salue également l’implication du disparu dans la communauté. «Michel était dévoué et enthousiaste. C’était toute une personne», affirme-t-il. M. Fortin croit qu’il faut saluer le fait que l’ancien député bloquiste a réussi à faire reconnaître l’intérêt qu’avaient les régions de Charlevoix et de la Côte-de-Beaupré.

Ils ont dit

«Je trouve ça incroyable. Hier, nous étions à un salon funéraire, nous discutions et il avait l’air en pleine forme. J’ai été abasourid d’apprendre cette nouvelle ce matin. Tout le monde le connaissait. Il était très impliqué dans le secteur. C’est une lourde perte pour l’ensemble de la Côte-de-Beaupré et du secteur qu’il représentait fièrement.»

– Pierre Lefrançois, maire de L’Ange-Gardien

«Malgré nos différences politiques, j’étais quand même très près de lui. C’était un homme qui croyait beaucoup à son travail et qui s’est investi énormément. Je pense à tout ce qu’il a fait dans le comté et à son dévouement auprès des organismes communautaires.»

– Raymond Bernier, député de Montmorency

«J’aimerais souligner les qualités de cet homme politique plus grand que nature qui avait comme leitmotiv le bien-être de ses concitoyens.»

– Jonathan Tremblay, député de Montmorency-Charlevoix-Haute-Côte-Nord

«Ça m’affecte car j’ai eu l’occasion de le voir en 2011 pendant la campagne, nous avions fait deux débats. C’était quelqu’un de très intense. C’est incroyable ce qui lui est arrivé. Salut Michel!»

– Raymond Côté, député néodémocrate pour Beauport-Limoilou

À lire également: Décès de l’ancien député bloquiste Michel Guimond

Michel Guimond, qui adorait la politique, avait tenté sa chance avec le Parti québécois aux dernières élections provinciales.

(Photo gracieuseté)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *