Economie
12:00 3 avril 2016 | mise à jour le: 3 avril 2016 à 12:00 temps de lecture: 3 minutes

Les murs végétaux traités comme autant de tableaux vivants

HORTICULTURE. Tendance en vogue dans l’industrie de l’aménagement paysager, les murs végétaux sont de nouveaux accessoires qui contribuent à enjoliver l’extérieur des propriétés, à condition d’avoir été bien planifiés au départ.

Il s’agit d’une voie novatrice de végétalisation, alors que les terrains résidentiels deviennent plus restreints. Pouvant servir à la fois d’écrans protecteurs d’intimité, de murs séparateurs entre deux zones, ou tout bonnement de clôtures esthétiques, ces surfaces verticales se parent aussi bien de plantes ornementales, potagères ou aromatiques.

Appelé à gagner en popularité, le phénomène peut combler un besoin pratique, esthétique ou alimentaire. Il suffit d’envisager l’intégration d’un mur végétal à une cuisine extérieure, pour imaginer le plaisir d’y cueillir quelques feuilles de laitue et de fines herbes afin de compléter un repas en plein air.

«La planification à long terme d’une telle installation est essentielle. Une fois aménagés, ces véritables tableaux extérieurs vivants s’avèrent plutôt fixes que mobiles. Outre la structure qui doit répondre à certaines contraintes de poids, des aspects vitaux comme l’ensoleillement et l’irrigation doivent être considérés», explique Patrice Bélanger, agronome chez Les Artisans du paysage.

Culture facile

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la culture et l’entretien d’un mur végétal extérieur demeurent relativement simples. «Ça reste un milieu de culture similaire à celui des plantes en pots, quoiqu’à une échelle plus grande. Trois éléments de base sont requis, soit de l’eau, de l’engrais et de la lumière», rassure M. Bélanger.

Dès l’étape de la conception, on prévoit des soins spécifiques, notamment en optant pour un substrat propice à la rétention de l’humidité. En matière d’irrigation, il est certain que le suivi doit être régulier. Toutefois, on pourra se libérer de cette corvée en intégrant un système d’irrigation automatique à l’installation.

Célébrant 40 ans d’existence, l’entreprise spécialisée Les Artisans du paysage entrevoit un intérêt croissant pour les murs végétaux. Elle en a fait grand étalage à son kiosque, lors du récent Salon Cours et Jardins de Québec. «C’est une façon de rester brancher sur la beauté et la générosité de la nature, tout en contribuant au bien-être des occupants», fait valoir sa directrice du marketing, Christine Vaillancourt.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *