Economie
19:22 22 septembre 2014 | mise à jour le: 22 septembre 2014 à 19:22 temps de lecture: 3 minutes

IGA des Sources de Boischatel: ouverture du premier supermarché d’Amérique du Nord en bois massif

ALIMENTATION. Après quatre ans de démarche, le IGA des Sources de Boischatel a ouvert ses portes, devenant le premier supermarché construit entièrement de bois massif en Amérique du Nord, un investissement de 14,5 M$.

D’une superficie de 37 000 pieds carrés, cet édifice contient pas moins de 650 mètres cubes de bois québécois, offrant un concept unique aux clients, selon Alain Gagné, propriétaire des IGA des Sources. «Ce dont je suis le plus fier, c’est l’ambiance que nous avons réussi à créer pour le consommateur», indique-t-il.

Alors que les plans initiaux ne prévoyaient pas une utilisation aussi importante du bois, M. Gagné s’est laissé convaincre par l’architecte Carlo Peirolo, d’Atelier 21, d’opter pour cette matière, une décision qu’il ne regrette en rien. «Souvent, dans le commerce au détail, on ne s’attarde pas trop au bâtiment et à l’architecture, on s’occupe plus à essayer de vendre des produits. Là, on a décidé de faire un bâtiment unique, surtout dans le village de Boischatel, qui est un des plus beaux du Québec, il fallait faire un bâtiment de qualité», estime celui qui possède quatre autres épiceries dans la région de Québec.

Le choix du bois ne venait toutefois pas sans défi, indique M. Peirolo. «Dans une structure traditionnelle d’acier, tout est caché. Ici, on a eu un souci d’intégrer tout ce qui est luminaire, ventilation parce qu’on les voit, tout est visible. Nous avons dû apporter plus de soins pour bien intégrer toute cette cohabitation», explique-t-il.

La durée du bâtiment sera la même qu’un autre construit dans une matière différente. Le bois, dont les pièces de la compagnie «Nordic Structures Bois» ont été fabriquées par Chantiers Chibougamau, se durcira, changera un peu de coloration, mais restera aussi solide, indique l’architecte.

Fierté

Pour le maire de Boischatel, Yves Germain, et la municipalité, ce sont quatre années de démarches, marquées par la contestation d’un couple ne souhaitant pas vendre leur résidence se trouvant à l’époque sur le terrain de l’actuel IGA avec qui une entente a été trouvée, qui ont connu leur dénouement lors de l’ouverture officielle. «Dorénavant, c’est un fleuron de Boischatel», lance-t-il, visiblement fier de cet aboutissement. Comme il le rappelle, il s’agit d’un retour aux sources pour M. Gagné, natif de Boischatel et dont les parents géraient il y a plusieurs années «Alimentation Boischatel».

Cette épicerie contient notamment un restaurant, «La Charpente», qui se trouve sur la mezzanine de 9 800 pieds carrés. Après avoir accueilli le premier bâtiment de six étages en bois massif en Amérique du Nord pour Fondaction en 2010, la région de Québec vit une nouvelle première nord-américaine avec ce supermarché.

En chiffres

200

Nouveaux emplois créés

90

Espaces de stationnement intérieurs

80

Espaces de stationnement extérieurs

1 000

Pièces de bois dans la structure

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *