Economie
16:55 11 septembre 2014 | mise à jour le: 11 septembre 2014 à 16:55 temps de lecture: 3 minutes

Ajout d’un volet immobilier pour compléter le projet du Massif

VILLÉGIATURE. Après les aménagements de la montagne, de l’hôtel et du train touristique, le Groupe Le Massif complète son plan d’investissement de 300M$ dans Charlevoix par l’intégration d’un projet immobilier récréotouristique.

Appelé le Camp de base, le village érigé par phase au pied des pentes de ski s’inscrit dans la stratégie de développement Vision 2020 du Massif de Charlevoix. Le projet est lancé conjointement avec la firme de courtage immobilier Sotheby’s International.

Le chantier pourra aller de l’avant en 2015, après un certain retard sur le plan initial causé par les problèmes liés aux infrastructures municipales d’aqueduc et égout. «Nous sommes très excités de lancer cette étape charnière de notre développement. Le village va accroître et fidéliser notre clientèle, ce qui va contribuer à l’essor des autres composantes du projet que sont la station de ski, l’hôtel La Ferme et le train touristique», explique Marc-Vincent Bobée, directeur général du Groupe Le Massif, en l’absence de son fondateur Daniel Gauthier qui a fait une apparition vidéo.

Lancement phase I

La première phase du projet immobilier comportera 120 logements en formule condo-location. La pelletée de terre officielle est prévue en mars 2015, pour une livraison au cours du printemps 2016. L’investissement initial sera de 30M$. Situé près de télécabines, il verra s’ajouter quelque 500 logements lors de phases subséquentes.

Sotheby’s mettra en vente les condos locatifs à l’intérieur d’une fourchette de prix variant de 140 000$ à 550 000$, en fonction de la superficie studio, 1 chambre et 2 chambres. Son représentant Cyrile Girard se dit confiant de susciter l’intérêt des investisseurs pour ce type de produit qui fait partie d’une vision d’ensemble bien orchestrée. «Nous misons sur la crédibilité et la réputation de Charlevoix et de la région de Québec pour intéresser autant une clientèle locale, nationale et internationale», soutient celui qui rencontrera dans la journée 200 courtiers immobiliers et 700 investisseurs potentiels.

Jusqu’à 1500 unités

«À terme, en incluant les nombreux espaces prévus pour des chalets dans la montagne, un second hôtel et l’avènement pressenti d’un Club Med, Le Massif accueillera jusqu’à 1500 unités (logements et chambres). Les négociations se poursuivent avec le Club Med et des ajustements éventuels seront nécessaires au plan de zonage ainsi qu’au schéma d’aménagement de Petite-Rivière-Saint-François», précise Marco Blais, directeur du projet Le Massif de Charlevoix.

Pour plus d’information : www.LeMassifVision2020.com

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *