Actualités
21:10 12 mai 2016 | mise à jour le: 12 mai 2016 à 21:10 Temps de lecture: 3 minutes

Le ministre Morneau présente son plan d’infrastructures aux villes du Québec

MUNICIPAL. Le nouveau programme fédéral d’infrastructures comportera principalement des investissements dans le transport, le logement et les équipements verts, afin de créer des emplois et de favoriser des collectivités florissantes.

C’est l’engagement qu’a fait le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, lors de son passage, jeudi, au congrès de l’Union des municipalités du Québec, à Québec. S’adressant aux maires présents, il a réitéré l’importance d’une étroite collaboration entre Ottawa, les provinces et les villes. La phase I du plan d’action national contient une enveloppe de 11,9G$.

Parmi les priorités d’intervention, le ministre Morneau a confirmé la création d’un Fonds pour l’infrastructure du transport en commun. La province de Québec doit en tirer 924M$ pour alléger la congestion routière dans les grands centres urbains.

Le gouvernement fédéral investira également dans les infrastructures vertes. Cette intention comprend l’injection de 75M$ dans les initiatives de lutte contre les changements climatiques. S’ajoute un montant additionnel de 125M$ sur deux ans en vue de bonifier le Fonds municipal vert de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), visant notamment à préserver la qualité de l’eau.

Enfin, le ministre des Finances a assuré qu’une partie des investissements irait dans le développement du logement social. En ce sens, Ottawa établira un fonds d’innovation servant à encourager la mise à l’essai de nouvelles façons d’encourager la construction de logements locatifs abordables.

Précisons que Bill Morneau avait fait sien le thème «Les élus municipaux au cœur du développement économique du Québec». Il s’en est inspiré pour intituler l’atelier auquel il prenait part devant un parterre d’élus municipaux «Les municipalités au cœur du plan économique fédéral».

Ce qu’ils ont dit :

«En travaillant ensemble, le gouvernement fédéral, les provinces et les municipalités peuvent assurer la réussite économique collective du Canada et offrir une meilleure qualité de vie aux membres de la classe moyenne et à ceux qui travaillent fort pour en faire partie.» – Bill Morneau, ministre fédéral des Finances

«C’est une belle occasion pour le ministre Morneau d’échanger avec les élus municipaux du Québec, quant aux pistes d’action à privilégier pour assurer un financement adéquat des infrastructures municipales. À cet égard, nous lui suggérons pour la phase II de son programme de privilégier une répartition de l’effort de financement de 50% pour le fédéral, 33% pour le provincial et 17% pour les villes.» – Alexandre Cusson, 1er vice-président de l’UMQ

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *