Actualités
22:00 15 février 2016 | mise à jour le: 15 février 2016 à 22:00 temps de lecture: 3 minutes

Appel de projets pour le développement culturel

CRÉATIVITÉ. Organismes sans but lucratif, coopératives et fabriques de la Côte-de-Beaupré sont invités pour une deuxième année à soumettre leur projet de développement culturel dans le cadre de l’Entente de développement culturel 2016.

Depuis la fin des années 1990, la MRC de La Côte-de-Beaupré, Développement Côte-de-Beaupré et le ministère de la Culture et des Communications travaillent en partenariat pour mettre en place une entente pour le développement culturel dans la région. Élaborée par l’équipe de Développement Côte-de-Beaupré, l’entente de 2016 possède un budget de 76 000$ financé par les trois partenaires.

De ce budget, près de 36 000$ sont prévus pour soutenir la réalisation de projets des acteurs locaux. «Au début, l’Entente de développement culturel avait de grandes priorités, explique le directeur général de Développement Côte-de-Beaupré, Bernard Paré. Mais ces dernières années, on sent un leadership grandissant chez les intervenants du milieu, ça semblait naturel de leur donner plus de latitude.»

Choix des projets

Pour un projet gagnant, celui-ci doit, entre autres favoriser l’échange et les rencontres entre les intervenants culturels et leur public, explique Bernard Paré. «Les projets doivent construire quelque chose, donner un accès au milieu culturel», rapporte-t-il. Ils doivent également être reliés à un outil de planification de la MRC ou de Développement Côte-de-Beaupré.

Questionné sur la pertinence d’un acteur économique dans le lancement de projet à saveur culturelle, Bernard Paré explique que la revitalisation d’un milieu passe presque immanquablement par les arts et la culture. «On n’a qu’à regarder à Saint-Roch et Limoilou à Québec, donne-t-il comme exemple. Ces quartiers ont misé sur leurs forces culturelles pour retrouver de la vigueur.» Selon lui, la force de la Côte-de-Beaupré est son riche patrimoine culturel que les artisans peuvent exploiter.

L’an passé, sur treize projets soumis, neuf ont reçu un coup de pouce relié à l’Entente de développement culturel et trois sont encore à réaliser. Les personnes intéressées à participer peuvent contacter la conseillère en développement culturel et rural, Marie-Claude Dubé de Développement Côte-de-Beaupré. «J’agis un peu comme une facilitatrice, explique-t-elle. C’est moi qui reçois les projets, qui les ajuste avec les partenaires et qui fais le suivi tout le long du processus.»

Les projets mis en place en 2015:

– L’exposition Souvenirs d’enfance au musée de Sainte-Anne

– On se rencontre, On se raconte avec Manon et Patsy par TAG – travail de rue

– La murale du 50e du Mont-Sainte-Anne de Sautozieux et le Collège des Hauts Sommets

– L’émission Mémoires de la Côte du CICB et de la Télé d’ici

– La programmation culturelle de l’espace Richard-Verreau

– Les archives audiovisuelles du maître sculpteur Alphonse Paré

 

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *